Ian Hampton

Ian (Chalmers) Hampton. Violoncelliste (Londres, 13 mars 1935, naturalisé canadien 1974). Éduqué à la Bedales School (Hampshire), il étudia le violoncelle avec Joan Dickson à Édimbourg (1952-54), William Pleeth à la GSM (1954-57) et Paul Tortelier à Paris (1958).

Ian Hampton

Ian (Chalmers) Hampton. Violoncelliste (Londres, 13 mars 1935, naturalisé canadien 1974). Éduqué à la Bedales School (Hampshire), il étudia le violoncelle avec Joan Dickson à Édimbourg (1952-54), William Pleeth à la GSM (1954-57) et Paul Tortelier à Paris (1958). Il fut membre fondateur de l'Academy of Saint Martin-in-the-Fields (1959) et membre de l'OS de Londres (1956-59). Hampton fut violoncelliste de l'Edinburgh String Quartet (1959-65), enseigna à l'Université de la Californie à Davis, au San Francisco Institute of the Arts et au Sacramento State College (1965-66), et fit partie de l'OS d'Oakland ainsi que du Persinger String Trio. Il s'établit à Vancouver en 1966 pour y devenir violoncelle solo de l'Orchestre symphonique de Vancouver (1967-73) ainsi que de l'Orchestre (de chambre) de la SRC à Vancouver (à partir de 1966). En 1967, il devint également fondateur et violoncelliste des Baroque Strings (qu'il quitta en 1988), de même que du Quatuor à cordes Purcell dont il fit partie jusqu'en 1989. En 1968, il fonda le Vancouver Cello Club dont il fut aussi le prés. Il enseigna le violoncelle à l'Université de la Colombie-Britannique (1970-71). Il fut membre du Masterpiece Piano Trio (1978-81), chef de l'OS de Nanaimo (1978-81) et chef du Surrey Youth Orchestra (1978-82). En 1979, Hampton devint dir. de la Langley Community Music School puis, en 1982, violoncelle solo de l'orchestre du Vancouver Opera, postes qu'il occupait toujours en 1990, avec celui de violoncelle solo de l'Orchestre de la SRC à Vancouver. En 1989, il se joignit aux Festival Players Canada (avec Arthur Polson et autres.). Il a donné de nombreux récitals, fait maints enregistrements pour la SRC (avec Bryan Gooch, entre autres) et s'est produit en solo, notamment dans la Cello Symphony de Britten, le Concierto en modo galante de Rodrigo, In Memoriam Martin Luther King de Morawetz (Orchestre de la SRC à Vancouver) et le Concerto pour violoncelle d'Elgar (OS de Vancouver). Il est convaincu que ses meilleures réalisations ont souvent été liées à ce qu'on pourrait appeler « un travail de pionnier en matière de musique », notamment son association avec le Quatuor à cordes Purcell et la Langley Community Music School; il est également d'avis qu'on devrait accorder plus d'attention aux oeuvres des compositeurs du XXe siècle. Le jeu de Hampton se caractérise par une grande sensibilité musicale, un timbre superbe et une technique impressionnante. Interprète très flexible, il est aussi à l'aise dans le répertoire du XVIIe siècle que dans des oeuvres de périodes plus récentes, bien qu'il admette une préférence pour la première moitié du XXe siècle. Hampton est également un administrateur compétent et dynamique. En reconnaissance de son extraordinaire contribution à la nouvelle scène musicale du Canada, Ian Hampton a été nommé ambassadeur du Centre de musique canadienne en 2009.