Ian Millar

Ian Millar, cavalier, entrepreneur (né le 6 janvier 1947 à Halifax, en Nouvelle-Écosse). Ian Millar est le plus grand athlète de l’histoire canadienne en saut d’obstacles.

Ian Millar, cavalier, entrepreneur (né le 6 janvier 1947 à Halifax, en Nouvelle-Écosse). Ian Millar est le plus grand athlète de l’histoire canadienne en saut d’obstacles. Il intègre l’équipe équestre du Canada en 1971 et a représenté le pays lors de nombreuses compétitions pour la Coupe des Nations. Il est aussi champion canadien de saut à obstacles pas moins de dix fois (ce qui constitue un record), et détient en outre le record canadien du plus grand nombre de participations aux Jeux olympiques. Il a remporté neuf médailles aux Jeux panaméricains, un autre record pour un cavalier en saut d’obstacles.

Coupe du monde et championnats mondiaux

Ian Millar est le premier Canadien à défendre avec succès le titre dans la finale de la Coupe du monde, qu’il remporte en 1988 à Gothenburg, en Suède, et en 1989 à Tampa, aux États-Unis; pour ces deux victoires, sa monture n’est autre que le légendaire Big Ben. (Il remporte également une seconde place en 1986 avec Big Ben, toujours à Gothenburg.) Ian Millar a représenté le Canada dans de nombreux championnats mondiaux depuis sa toute première course avec Brother Sam en 1978; il est depuis un habitué des compétitions mondiales.

Jeux panaméricains

Ian Millar a connu un succès mémorable lors des Jeux panaméricains, raflant neuf médailles en neuf participations au tournoi, ce qui constitue un record pour un cavalier d’obstacles. En 1979, à San Juan, Puerto Rico, Ian Millar remporte à la fois la médaille d’argent d’équipe et la médaille de bronze individuelle; en 1983 à Caracas, au Venezuela, il se mérite l’argent en équipe; en 1987, à Indianapolis aux États-Unis, c’est l’or pour les deux performances, individuelles et en équipe; enfin, en 1991 à La Havane, à Cuba, il remporte l’argent pour la course en équipe. En 1999, à Winnipeg, il réussit une remontée spectaculaire avec sa monture Ivar pour rafler la médaille d’or, en plus de sa médaille de bronze d’équipe. En 2007, à Rio de Janeiro au Brésil, il contribue à l’obtention d’une médaille d’argent en équipe, à l’aide de son cheval In Style.

Compétition olympique

Depuis sa première compétition olympique en 1971, Ian Millar est devenu une véritable légende olympique canadienne. Il détient le record canadien pour la participation au plus grand nombre de Jeux olympiques, et est présentement ex æquo avec le navigateur autrichien Hubert Raudaschl pour le titre à l’international. Nommé membre de chaque équipe olympique depuis 1971, Ian Millar concourt chaque fois à l’exception de 1980, en raison du boycott des Jeux de Moscou. Ian Millar et son Big Ben représentent le Canada à l’occasion de trois Jeux consécutifs, de 1984 à 1992.

Bien qu’il ait connu du succès sur la scène internationale, la médaille olympique lui file entre les doigts jusqu’en 2008, alors que les athlètes équestres canadiens remportent contre toute attente la compétition aux Jeux de Pékin : Ian Millar et son équipe composée de Eric Lamaze, Mac Cone et Jill Henselwood remportent l’argent, soit la première médaille canadienne dans cette discipline depuis 1976. L’équipe de Ian Millar (Eric Lamaze et Jill Henselwood) eut un peu moins de succès aux Jeux olympiques de Londres en 2012, se méritant une cinquième place; Ian Millar, pour sa part, termine neuvième.

Exploits récents

Le 14 septembre 2014, Millar et son cheval Dixson remportent le CP International de 1,5 $ million, présenté par Rolex, à Spruce Meadows, Calgary. La compétition est l’événement vedette de la CSIO du Masters de Spruce Meadows, l’un des plus prestigieux grands prix équestres, qui fait partie du Grand Slam Rolex de course d’obstacles. Millar a également apporté sa contribution lorsque le Canada a remporté la Coupe des Nations BMO en 2014, toujours à Spruce Meadows.

Héritage

Ian Millar est le cavalier le plus récompensé de l’histoire canadienne. En 1986, il devient membre de l’Ordre du Canada; il est nommé en 1989 l’athlète masculin de l’année en Ontario. Il coécrit en 1990 un livre racontant sa carrière en saut d’obstacles, qu’il intitule Riding High. En 1996, Ian Millar et Big Ben sont intronisés au Temple de la renommée des sports du Canada, ce qui fait de Big Ben le deuxième non-humain de ce panthéon, le premier étant le légendaire coursier pur sang Northern Dancer. On peut dire que Ian Millar a connu ses plus glorieux moments lorsqu’il faisait équipe avec Big Ben, qui prend sa retraite en 1994 après 11 saisons passées sur les circuits internationaux.

En plus de faire de la compétition, Ian Millar a entraîné certains des meilleurs cavaliers d’obstacles canadiens, dont Gail Greenough, championne mondiale en 1986, et Jill Henselwood, médaillée de bonze aux Jeux panaméricains de 1999. Ian Millar réside à la Millar Brooke Farm à Perth, en Ontario, un site d’entraînement en saut d’obstacles internationalement reconnu que gèrent Ian Millar et sa famille. Ses deux enfants, Jonathon et Amy, ont tous deux représenté le Canada lors de compétitions internationales en équipe, et sa défunte épouse Lynn soutint sa carrière de cavalier jusqu’à son décès en 2008.

Sports équestres.


Lecture supplémentaire

  • Ian Millar, Riding High, 1990.