Igloolik

Igloolik, hameau du Nunavut; pop 1454 (recens. 2011), pop 1538 (recens. 2006), const. en 1976. Igloolik est situé dans l'île du même nom à l'embouchure est du DÉTROIT DE FURY AND HECLA, au large de la côte de la PRESQU'ÎLE MELVILLE.

Igloolik, hameau du Nunavut; pop 1454 (recens. 2011), pop 1538 (recens. 2006), const. en 1976. Igloolik est situé dans l'île du même nom à l'embouchure est du DÉTROIT DE FURY AND HECLA, au large de la côte de la PRESQU'ÎLE MELVILLE. Il s'agit de l'un des seuls endroits de la région où l'on trouve des habitations INUIT encore intactes. Le plus ancien site date d'environ 2000 ans av. J.-C. La localité moderne remonte à 1959.

Messe catholique \u00e0 Igloolik
Chez les Inuits, la messe conserve des éléments propres \u00e0 la tradition et \u00e0 la société inuites (Corel Professional Photos).

William E. PARRY et l'équipage de ses deux navires, le Fury et l'Hecla, sont les premiers Européens à atteindre Igloolik. Parry et ses hommes y passent l'hiver en 1822-1823. Umik, un Inuk de Pond Inlet, y fonde une mission au début des années 20 et y enseigne le christianisme à sa façon. En 1931, on y fonde une mission catholique romaine; en 1939, la Compagnie de la baie d'Hudson y établit un comptoir. On y ouvre une école en 1960. La plupart des habitants d'Igloolik poursuivent leurs activités traditionnelles, soit la chasse, la pêche et la chasse au phoque.


Lecture supplémentaire

  • John MacDonald, Baffin Handbook: Travelling in Canada's Eastern Arctic (1993).