Île Herschel



Réputé pour la cél\u00e8bre recherche de son expédition perdue, Franklin est un explorateur aventureux qui a tracé plus de cartes des c\u00f4tes du Canada que n'importe quel explorateur, exception faite de Vancouver (avec la permission des Biblioth\u00e8que et Archives Canada/C-1352).

L'île, d'une superficie de 101 km2, est située dans la mer de Beaufort, au large des Territoires du Nord-Ouest. Elle est nommée en 1826 par John FRANKLIN, d'après l'astronome anglais sir William Herschel. Ses caractéristiques géographiques sont désignées en 1889 par le commandant de l'USS Thetis, C. H. Stockton. À compter de 1889, l'île sert de port d'hivernage aux navires de CHASSE À LA BALEINE américains. En 1893, en réponse aux plaintes d'abus dont sont victimes les Inuits de la région, un missionnaire anglican s'établit dans l'île; un détachement de la police à cheval du Nord-Ouest s'installe à son tour en 1903. En 1914, l'industrie de la pêche à la baleine a déjà disparu, mais la police demeure dans l'île pour affirmer la souveraineté canadienne dans l'Arctique de l'Ouest. En février 1924, ALIKOMIAK ET TATIMAGANA sont pendus dans l'île pour avoir commis un meurtre; ils sont les premiers Inuits exécutés en vertu de la loi canadienne. Depuis 1964, l'île n'a aucune population permanente.


Liens externes