Commission impériale des munitions

La Commission impériale des munitions (CIM) est fondée en novembre 1915 au Canada par le ministère britannique des Munitions avec l'assentiment du gouvernement canadien.

J.W. Flavelle
D'origine pourtant modeste, J. W. Flavelle s'est élevé au rang d'un des hommes d'affaires les plus influents et les plus doués du Canada (avec la permission des Biblioth\u00e8que et Archives Canada/C-23692).

La Commission impériale des munitions (CIM) est fondée en novembre 1915 au Canada par le ministère britannique des Munitions avec l'assentiment du gouvernement canadien. Sous la direction de J.W. Flavelle, un homme d'affaires influent de Toronto, la Commission a pour but d'accorder des contrats au nom du gouvernement britannique, pour la construction de matériel de guerre au Canada. Elle commence à mettre sur pied des « usines nationales » lui appartenant totalement et qui produisent des munitions que les fabricants privés ne sont pas en mesure de livrer. Sous la direction de la CIM, le Canada produit une vaste gamme de matériel de guerre, notamment des obus, des navires, des explosifs et des avions d'entraînement. La CIM est dissoute en 1919.


Liens externes