Conseil international des études canadiennes

Le Conseil international des études canadiennes (CIEC) est une fédération à but non lucratif regroupant 21 associations nationales et internationales ainsi que six partenaires membres de 40 pays qui travaillent dans le domaine des études canadiennes.

Conseil international des études canadiennes

Le Conseil international des études canadiennes (CIEC) est une fédération à but non lucratif regroupant 21 associations nationales et internationales ainsi que six partenaires membres de 40 pays qui travaillent dans le domaine des études canadiennes. Créé en 1981, le CEIC a pour mission de :

• favoriser la création et le développement d'une communauté savante sur l'étude du Canada;

• promouvoir et réaliser des activités savantes dans le domaine de l'étude du Canada;

• partager, au Canada et à l'étranger, les résultats de recherches, d'études et d'activités savantes sur le Canada;

• sensibiliser et informer les Canadiens sur l'intérêt que la communauté internationale porte envers l'étude de leur société, de leurs valeurs et de leurs cultures.

Pour remplir son mandat, le Conseil international des études canadiennes a mis plusieurs programmes sur pied et décerne des prix. De plus, il publie le bulletin évalué par des pairs intitulé la Revue internationale d'études canadiennes, des rapports spéciaux, des résumés de discussions tenues lors de congrès, des bulletins d'information à l'intention de ses membres et d'un lectorat plus vaste. Le conseil organise également des séminaires, des forums, des conférences ainsi que des activités savantes. Les résultats d'études sur le Canada peuvent être consultés sur le site web du Conseil. C'est le secrétariat permanent du CIEC, dont les bureaux sont situés à Ottawa, qui est responsable de la gestion de ces activités.

Les associations membres du CEIC comptent près de 7500 experts qui, chaque année, publient des centaines d'ouvrages et d'articles scientifiques sur des sujets de recherche canadiens, organisent des colloques de pointe, des séminaires et des conférences sur le Canada; plus de 150 000 étudiants ont l'opportunité de découvrir la vie et la culture canadienne dans leurs cours et leurs séminaires. Les échanges entre collègues étrangers et canadiens sont des occasions de maillage entre les universités de différents pays, ce qui a pour résultat d'internationaliser l'enseignement au Canada et de renseigner les établissements d'enseignement canadiens au sujet des normes de recherche et d'enseignement étrangères.

Les spécialistes de la communauté internationale de recherche sur le Canada qui œuvrent dans leur pays permettent de mieux comprendre le Canada lorsque les dirigeants politiques et les médias les consultent, donnant ainsi une compréhension accrue du monde au sujet des affaires canadiennes. Par conséquent, de plus en plus d'experts du monde entier occupant des postes variés dans les secteurs publics ou privés sont aujourd'hui plus réceptifs et mieux informés des enjeux canadiens.


Lecture supplémentaire

  • International Directory to Canadian Studies (1994-96).