Isaac Mamott

Isaac Mamott. Violoncelliste, professeur (Loutsk, Ukraine, 25 avril 1907, naturalisé canadien 1934 - Toronto, 5 avril 1964). Venu à Winnipeg à 6 ans, il y étudia le violon et le piano et commença à 10 ans à étudier le violoncelle avec Dezsö Mahalek. Il fit ses débuts à la radio en 1922.

Isaac Mamott. Violoncelliste, professeur (Loutsk, Ukraine, 25 avril 1907, naturalisé canadien 1934 - Toronto, 5 avril 1964). Venu à Winnipeg à 6 ans, il y étudia le violon et le piano et commença à 10 ans à étudier le violoncelle avec Dezsö Mahalek. Il fit ses débuts à la radio en 1922. Après avoir joué durant quelque temps dans un quatuor avec les violonistes Joseph Shadwick et John Sutter et l'altiste Eugene Hudson, il fonda le Quatuor à cordes Tudor (Eugene Hudson, premier violon, à qui succéda Valberg Leland, Joseph Sera, second violon, et Michael Barten, alto) qui joua pendant 10 ans à la SRC de Winnipeg. Il figura également comme soliste à une émission de radio. En 1940, il se fixa à Toronto où il fut membre (1941-43) puis violoncelle solo (1943-50) du TSO, et cofondateur et membre du Quatuor à cordes Parlow (1943-58, quoique son état cardiaque ait limité sa participation dans les dernières années). Il fut également violoncelle solo de l'Orchestre symphonique de la SRC (1952-64), et membre (avec Albert Pratz et Glenn Gould) du Festival Trio qui se produisit au premier Festival de Stratford en 1953 et de l'orchestre de ce festival. Il fit partie de l'orchestre de la York Concert Society de Heinz Unger. Le 15 octobre 1950, il créa la Sonate « Israël » de John Weinzweig avec Leo Barkin au piano. Mamott a enseigné à Winnipeg et (1942-64) au RCMT; William Findlay (TS), James Hunter (Orchestre symphonique de Vancouver), Ronald Laurie (TS) et Rowland Pack furent parmi ses élèves. Mamott mourut d'une crise cardiaque lors d'un concert de l'OS SRC, pendant les dernières mesures de Also sprach Zarathustra de Richard Strauss, où il avait joué plusieurs solos.