Barkin, Jack (Jacob)

Jack (Jacob) Barkin. Ténor (Uman, Ukraine, 23 avril 1914, naturalisé canadien v. 1930 - Fort Lauderdale, Floride, 15 janvier 1996). Jack Barkin étudie le chant avec son père puis au TCM (Conservatoire royal de musique), à l'ESM et à Philadelphie.

Barkin, Jack (Jacob)

Jack (Jacob) Barkin. Ténor (Uman, Ukraine, 23 avril 1914, naturalisé canadien v. 1930 - Fort Lauderdale, Floride, 15 janvier 1996). Jack Barkin étudie le chant avec son père puis au TCM (Conservatoire royal de musique), à l'ESM et à Philadelphie. Bien que Fausto Cleva du Metropolitan Opera soit son répétiteur au milieu des années 1950, Barkin décline une offre de se joindre à la compagnie. Pendant de nombreuses années il est chantre de synagogue à Washington, D.C., Pittsburgh, Philadelphie, San Francisco, au temple Holy Blossom à Toronto (1967-1969) et à Detroit. Il chante également en concert avec l'Orchestre philharmonique d'Israël. Il se fixe en Floride vers 1980 et continue à se produire comme chantre aux États-Unis pour des services religieux spéciaux pendant les années 1980. On peut l'entendre sur les 33 tours Sholom Secunda's Family Chanukah Festival (20<sup>th</sup> Century Fox, 1964), Jacob Barkin in Concert (Musique internationale, 1973) et Cantorial Masterpieces and Jewish Songs (Tivka Records).

Voir aussi Leo Barkin (son frère) et Sara Barkin (sa sœur).

Bibliographie

John KRAGLUND, « Barkin finally returns to sing in Toronto », Globe and Mail (Toronto, 13 mars 1965).


Lecture supplémentaire

  • Kraglund, John. 'Barkin finally returns to sing in Toronto,' Toronto Globe and Mail, 13 Mar 1965