Groob, Jacob

Jacob (« Jack ») Groob (né Grobdruk). Violoniste, chef d'orchestre (Ostropol, près Kiev, 21 janvier 1920 - Toronto, 25 mars 1984). Venu très jeune au Canada, il étudia au TCM (RCMT) avec Maurice Solway (1935-38) puis durant un an à New York avec Mischa Mischakoff.

Groob, Jacob

Jacob (« Jack ») Groob (né Grobdruk). Violoniste, chef d'orchestre (Ostropol, près Kiev, 21 janvier 1920 - Toronto, 25 mars 1984). Venu très jeune au Canada, il étudia au TCM (RCMT) avec Maurice Solway (1935-38) puis durant un an à New York avec Mischa Mischakoff. Après avoir servi en Europe comme membre de l'Army Show, il joua avec le TSO (1946-49, 1953-59) et, après 1947, fut second violon du Quatuor Solway. Il fut aussi membre de l'Orchestre symphonique de la SRC et autres orchestres de radio et de télévision. Il reprit ses études de violon à Amsterdam avec Oscar Back (été 1956) et suivit des cours de direction à Salzbourg (été 1957) et avec Jean Morel à la Juilliard School. Le Jack Groob Trio (Donald Whitton ou George Horvath, violoncelle, Earle Moss, piano) et le Jack Groob String Quartet (David Zafer, second violon; Walter Babiak ou Ross Lechow, alto; Whitton, violoncelle) furent formés en 1956 et 1957 respectivement. En 1959, Groob s'établit en Israël où il devint violon solo de l'OS de Haïfa et forma (1960) le Jerusalem String Quartet. Il fonda le Toronto Chamber Orchestra (1962-69) et se joignit de nouveau au TSO en 1964, jusqu'à ce que son état de santé l'oblige à se retirer en 1982. Il fut chef d'orchestre (1967-72) de l'OS d'Oshawa et du Toronto Youth Orchestra qu'il avait fondé. Sous sa direction, ce dernier ensemble remporta un premier prix au Festival international des orchestres de jeunes à Saint-Moritz, Suisse, en 1969. Adepte convaincu de la musique canadienne, Groob créa la Sonate no 2 de Harry Somers (11 juin 1955, avec le compositeur au piano) et la Fantasia and Dance de Harry Freedman (1956, avec l'orchestre du RCMT).