James, Colin

Colin James, guitariste et compositeur (Regina, 17 août 1964). Colin James apprend à jouer de la guitare à l'âge de 8 ans et joue de la mandoline avec le groupe de musique traditionnelle Sod Hut and the Buffalo Chips à 14 ans.
Colin James, guitariste et compositeur (Regina, 17 août 1964). Colin James apprend à jouer de la guitare à l'âge de 8 ans et joue de la mandoline avec le groupe de musique traditionnelle Sod Hut and the Buffalo Chips à 14 ans.


James, Colin

Colin James, guitariste et compositeur (Regina, 17 août 1964). Colin James apprend à jouer de la guitare à l'âge de 8 ans et joue de la mandoline avec le groupe de musique traditionnelle Sod Hut and the Buffalo Chips à 14 ans. Son frère aîné Robbie l'initie au monde du blues-rock britannique (Cream, Led Zeppelin), ce qui éveille en lui un intérêt pour la guitare électrique. Son premier enregistrement, un disque simple de 30 cm (ou maxi 45 tours) intitulé Hook, Line & Single (1986), fait l'objet d'une vaste distribution et est lancé par Bumstead Records, une maison de production d'Edmonton.

De tendance pop, Colin James (1988), son premier album important sous étiquette, est coproduit par Bob Rock de Vancouver (Metallica, Bryan ADAMS) et comprend les succès canadiens Five Long Years, Why'd You Lie et Voodoo Thing. Passant rapidement des bars aux salles de concert, il adopte une approche plus orientée sur le blues avec Sudden Stop (1992) et Bad Habits (1995). Devançant la résurgence du swing à la fin des années 90, C. James donne libre cours à sa passion pour la musique ancienne, le jump-blues des années 40, avec l'album populaire Colin James & The Little Big Band (1993) constitué de classiques enregistrés à l'origine par Roy Brown, Roscoe Gordon et Tiny Bradshaw, entre autres. Plus de 100 000 copies de son deuxième album de musique swing, Little Big Band II (1998) sont vendues au Canada. Colin James remporte de nombreux PRIX JUNO, dont celui du disque simple de l'année pour Just Came Back (1991), celui du chanteur de l'année (1995 et 1996) et celui du meilleur album blues (1998) pour National Steel.

Avec l'ancien chanteur principal du groupe ODDS, Craig Northey, il écrit et enregistre deux albums contemporains de rock, Fuse (2001) et Traveler (2003); le dernier, un album de titres inédits, offre en plus des chansons de Jimi Hendrix, Nick Drake et John Lennon. James, Northey et le chanteur compositeur de Hamilton Tom Wilson coécrivent Far Away Like A Radio, l'enregistrement simple tiré de l'album 2005 Limelight. Enregistré à Nashville en collaboration avec Colin Linden, le disque est son premier sur étiquette MapleMusic Recordings et met en vedette une équipe de musiciens de longue date dirigée par le batteur Jim Keltner, Hutch Hutchinson (le bassiste de Bonnie Raitt) et l'instrumentiste d'appoint d'Aretha Franklin et de Stevie Wonder, Reggie McBride.

Colin James lance un an plus tard Colin James & the Little Big Band 3, une autre collection de classiques rythmés de blues et R&B présentant des pièces exceptionnelles des pianistes Reese Wynans (du groupe Double Trouble de Stevie Ray Vaughan) et de Chuck Leavell (membre des groupes Allman Brothers et The Rolling Stones). La sortie de l'album de Noël A Little Big Band Christmas s'effectue à la fin de 2007 et coïncide avec une tournée nationale au cours de laquelle James collabore avec les meilleurs orchestres symphoniques canadiens.