James Elder

James Elder, cavalier (Toronto, Ont., 27 juill.1934).

L
Les cavaliers Jim Day, Jim Elder et Tom Gayford (de gauche \u00e0 droite), m\u00e9daill\u00e9s d\u0092or au saut d\u0092obstacles, \u00e9preuve \u00e9questre, aux Jeux Olympiques de Mexico de 1968. (Avec la permission du Panth\u00e9on des sports canadiens, www.cshof.ca)

James Elder, cavalier (Toronto, Ont., 27 juill.1934). Cavalier de renommée internationale pendant plus d'un quart de siècle, Jim Elder fait partie de l'équipe équestre canadienne qui remporte une médaille de bronze lors des Jeux olympiques de 1956 et décroche la médaille d'or aux Jeux panaméricains de 1959. Membre de l'équipe équestre du Canada depuis 1950 (à titre de capitaine durant plusieurs années), il forme un trio, avec James Day et Thomas Gayford, qui fait la renommée des cavaliers canadiens vers la fin des années 60. Il remporte entre autres le Grand Prix des Jeux olympiques de Mexico en 1968, le Championnat du monde en 1970 et la médaille d'or aux Jeux panaméricains de 1971. Jim Elder représente le Canada aux Jeux olympiques de 1972, 1976 et 1984, en plus de faire partie des équipes gagnantes lors des épreuves de la Coupe des Nations à Rotterdam en 1980 et de la Coupe des Nations du Concours du Saut International Officiel (CSIO) à Sydney (Australie), en 1982. Il est trois fois champion du monde aux épreuves individuelles du Royal Horse Show. En 1983, il est nommé Officier de l'Ordre du Canada et, en 1985, est honorépar la communauté équestre canadienne pour sa contribution exceptionnelle à l'essor des sports équestres. Promoteur actif de l'équitation pour les personnes handicapées, il est nommé président d'honneur de la Community Association for Riding of the Disabled (CARD) et directeur honoraire de la Canadian Association for Riding of the Disabled (CANTRA) au début des années 90. Jim Elder ne participe plus aux compétitions internationales, mais continue de prendre part à des événements nationaux, avec des chevaux de quatre ou cinq ans.