Macleod, James Farquharson

Il entre dans la police à titre de surintendant, puis de commissaire adjoint (1874-1875). Il démissionne pour devenir magistrat rémunéré, mais retourne à la police en 1876 en tant que commissaire.

Macleod, James
Macleod est respecté et cél\u00e8bre dans les prairies du Sud-Ouest (avec la permission de la Gendarmerie royale du Canada).

Macleod, James Farquharson

James Farquharson Macleod, agent de police et juge (île de Skye, Écosse, 25 sept. 1836 -- Calgary, 5 sept. 1894). Commissaire de la Police à cheval du Nord-Ouest, membre du Conseil des Territoires du Nord-Ouest et juge, Macleod est un personnage populaire et respecté dans le Sud-Ouest des Prairies. Il fait ses études en Ontario et pratique le droit dans cette province, près de Bowmanville, dans les années 1860. Il participe à l'expédition de WOLSELEY en 1870 en tant que major de brigade.

Il entre dans la police à titre de surintendant, puis de commissaire adjoint (1874-1875). Il démissionne pour devenir magistrat rémunéré, mais retourne à la police en 1876 en tant que commissaire. Il fonde fort Macleod, met fin au trafic du whisky et, ayant gagné la confiance des chefs Pieds-Noirs, négocie le traité n° 7. Toutefois, il perd la confiance du gouvernement et démissionne en 1880. Il continue sa carrière en tant que magistrat et est nommé juge de la Cour suprême des Territoires du Nord-Ouest en 1887.