James Richardson & Sons, Limited

James Richardson & Sons, Limited est une entreprise familiale fondée en 1857 par James Richardson à Kingston, au Canada-Ouest. Elle devient une grande entreprise internationale qui emploie plus de 3000 personnes.
James Richardson & Sons, Limited est une entreprise familiale fondée en 1857 par James Richardson à Kingston, au Canada-Ouest. Elle devient une grande entreprise internationale qui emploie plus de 3000 personnes.


James Richardson & Sons, Limited

James Richardson & Sons, Limited est une entreprise familiale fondée en 1857 par James Richardson à Kingston, au Canada-Ouest. Elle devient une grande entreprise internationale qui emploie plus de 3000 personnes. Par l'intermédiaire de ses filiales en propriété exclusive, elle se lance dans l'entreposage, l'expédition et le commerce des céréales, la nourriture pour le bétail et les engrais, la construction de pipelines ainsi que la promotion immobilière. Elle possède aussi une division importante spécialisée dans les valeurs mobilières, Richardson Greenshields of Canada Limited. Celle-ci est l'une des sociétés de placement parmi les plus diversifiées et les plus importantes du pays et est dotée d'un réseau de 50 bureaux au Canada, aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Europe et en Extrême-Orient. Elle offre une gamme complète de services de placement, et son personnel se compose de 1800 personnes.

Pionnière renommée dans plusieurs domaines, elle est la première à établir des stations de radio dans les Prairies, à diffuser les cours des céréales et de la bourse, à employer un télétype pour la transmission commerciale et à créer une compagnie aérienne transcontinentale, la Canadian Airways Limited. Toutes ces réalisations datent d'avant la Deuxième Guerre mondiale. En 1957, dans le cadre de son centenaire, la société fait don à plus de 400 universités et bibliothèques de l'Encyclopedia Canadiana en 10 volumes, qui vient alors d'être publiée. Peu d'entreprises ont joué un rôle aussi remarquable dans la croissance de l'économie canadienne.