Cherniavsky, Jan

Jan Cherniavsky. Pianiste (Uman, Ukraine, 25 juin 1892, naturalisé canadien 1922 - Vancouver, 8 janvier 1989).

Cherniavsky, Jan

Jan Cherniavsky. Pianiste (Uman, Ukraine, 25 juin 1892, naturalisé canadien 1922 - Vancouver, 8 janvier 1989). Il est le deuxième de trois frères (Leo, violoniste, 30 août 1890 - 1974; Mischel, violoncelliste, 1893 - Dieppe, France, 21 février 1982) qui, dès leur jeune âge, formèrent le Cherniavsky Trio (1901) qui fut actif jusqu'en 1934 et effectua des tournées en Europe (1901-06), en Afrique du Sud, Égypte, Australie et Nouvelle-Zélande (1908) et en Amérique du Nord (1915-17). Le trio fut dissous en 1934 après un concert à Salt Lake City. Leo se rendit alors en Australie où il se produisit en concert et à la radio, puis en Afrique du Sud. Mischel séjourna à Londres où il fit carrière de soliste avant de s'établir en France. Le trio enregistra chez Columbia et Edison. Après avoir reçu une première formation en Ukraine, Jan avait travaillé principalement avec Leschetizky, d'abord lorsque sa famille avait déménagé à Vienne en 1905, ensuite entre 1910 et 1915, période où il enregistra aussi des solos pour Pathé Saphir sur 78t. Bien que les trois frères fussent devenus citoyens canadiens en 1922, seul Jan a jusqu'à présent vécu au Canada, et cela d'une façon permanente à partir de 1934, année où il s'établit à Vancouver. (Il y avait vécu peu de temps avant 1920, épousé une femme de Vancouver et fait de l'enseignement.) Il continua à donner des concerts partout en Amérique du Nord. En 1958, il ressuscita le trio afin d'effectuer une brève tournée en Afrique du Sud. Jan participa activement à la vie musicale de Vancouver où il encouragea l'opéra, donna des concerts pour venir en aide à la Vancouver Endowment Trust Foundation et s'occupa d'opéra et de théâtre pour enfants. Aux côtés d'Allard de Ridder, il joua aussi un rôle important dans la reprise de l'Orchestre symphonique de Vancouver en 1930 en sollicitant la générosité des mélomanes et en contribuant à mettre sur pied les concerts du dimanche de cet orchestre. En 1967, il fonda le Vancouver Junior Club for the Performing Arts (plus tard le Cherniavsky Junior Music Club), qui permettait aux jeunes d'acheter des billets de concert et de théâtre à prix réduit. Au début, Cherniavsky lui-même parraina financièrement le club, mais en 1978, Chevron Canada prit la relève; en 1987, ses membres se chiffrant à quelque 16 000, le club devint trop onéreux à commanditer et fut dissous.


Lecture supplémentaire

  • Wyman, Max. Cherniavsky's dream has come true,' Vancouver Province, 20 Feb 1985