Jardin chinois classique Dr Sun Yat-sen

Le jardin chinois classique Dr Sun Yat-sen, le premier en son genre aménagé hors de Chine, se trouve dans le quartier chinois de VANCOUVER.

Jardin chinois classique Dr Sun Yat-sen

Le jardin chinois classique Dr Sun Yat-sen, le premier en son genre aménagé hors de Chine, se trouve dans le quartier chinois de VANCOUVER. Une communauté CHINOISE bien établie et dynamique ainsi que le littoral du Pacifique (voir PACIFIQUE, PAYS CÔTIERS DU) jouent un rôle dans la mise en place du jardin. Le plan original du site inclut également le centre culturel chinois voisin et le parc public Dr Sun Yat-sen.

Après consultation de nombreuses organisations communautaires, le jardin et le parc reçoivent le nom du docteur Dr Sun Yat-sen (1866-1925), révolutionnaire, premier président de la République de Chine et « père de la Chine moderne ». Le Dr Sun a également un lien avec l'endroit, puisqu'il s'est rendu plusieurs fois dans le quartier chinois de Vancouver pour y récolter des fonds pour sa campagne en faveur de la démocratie et de la fin du régime impérial en Chine, objectif atteint en 1911. Pour le distinguer du parc public voisin, le jardin classique reçoit le nom de Yi Yuan (prononcé Yat Yuen en cantonais, ce qui signifie « jardin de la tranquillité »), en mémoire d'un des noms de courtoisie du Dr Sun, Yi Xian (Yat-sen en cantonais). Les noms de courtoisie étaient utilisés par politesse ou en signe de respect pour éviter l'usage direct du vrai nom.

Les trois aménagements culturels sont situés stratégiquement sur le tracé proposé pour la liaison autoroutière « Chinatown-Gastown ». L'activisme de la communauté a raison de l'autoroute en 1969 et joue également un rôle majeur dans la restauration ultérieure des quartiers historiques de la ville.

Le centre culturel chinois présente sa proposition initiale en 1973-1974. Comme le veut l'architecture chinoise classique, les bâtiments et les jardins font partie intégrante du projet global de conception du centre. L'aménagement du jardin est entrepris par la Ville de Vancouver, qui passe ensuite la main à la Dr Sun Yat-Sen Classical Garden Society, qui supervise son achèvement et son exploitation ultérieure. Le jardin ouvre le 24 avril 1986. Le projet est financé par les trois ordres de gouvernement du Canada, par la Ville de Suzhou, en Chine, et sa province (province du Jiangsu) ainsi que par des dons privés et d'entreprises amassés par la Garden Society.

La politique nationale chinoise « Portes ouvertes » coïncide avec la planification du jardin et contribue grandement à l'établissement des partenariats nécessaires qui permettent notamment de bénéficier de l'expertise de l'administration des jardins de Suzhou. En collaboration avec les consultants locaux en conception, l'administration aide à planifier et à construire ce premier jardin classique grandeur nature de style Ming à l'extérieur de la Chine, inspiré par les célèbres jardins de Suzhou. Les premiers jardins d'érudits à Suzhou remontent au moins à la dynastie Song du Sud (1126-1279 apr. J.-C.) et atteignent leur apogée durant la dynastie Ming (1368-1644 apr. J.-C.).

Jardins chinois classiques et symbolisme

Le jardin chinois classique Dr Sun Yat-sen est aménagé sur le modèle des jardins d'érudits chinois. Un tel jardin, qui fait partie de la maison familiale d'un savant, permet la contemplation solitaire ou sociale de la nature dans une enceinte d'espaces et de pavillons disposés de façon asymétrique.

Comme tous les jardins chinois traditionnels d'érudits, le jardin chinois classique Dr Sun Yat-sen peut être vu comme un réseau de symboles cosmiques et terrestres dont les quatre éléments principaux (rochers, eau, plantes et architecture) sont en harmonie. Une promenade dans les allées sinueuses du jardin conduit l'observateur à voir sa conception sous de nombreux angles et perspectives, un rappel qu'il n'existe pas de point de vue « fixe » ou « absolu » d'où observer le monde et la société. Les dizaines de symboles animés et inanimés offrent de sages conseils. Sois inébranlable dans l'adversité et vis longtemps, comme le pin. Comme le prunus qui fleurit en hiver, incarne toujours l'espoir et la promesse de la régénération. Sois ferme mais souple, comme le bambou. Puisse la pierre grotesque te rappeler que le chaos et l'ordre sont intimement liés.

Aujourd'hui, le jardin chinois classique Dr Sun Yat-sen est un musée vivant, un point de rassemblement communautaire, une salle de classe, une galerie d'art et un lieu d'harmonie et d'émerveillement tranquille.


Liens externes