Jean (Blake) Coulthard

Jean (née Robinson) Coulthard (Blake). Pianiste, professeure, bienfaitrice (Moncton, N.-B., 13 août 1882 - Vancouver, 16 juillet 1933). Elle étudia le piano avec Charles Dennée au New England Conservatory, à Boston, où elle reçut des diplômes en piano et en chant.

Jean (née Robinson) Coulthard (Blake). Pianiste, professeure, bienfaitrice (Moncton, N.-B., 13 août 1882 - Vancouver, 16 juillet 1933). Elle étudia le piano avec Charles Dennée au New England Conservatory, à Boston, où elle reçut des diplômes en piano et en chant. En 1905, elle s'établit à Vancouver, où elle fut l'une des fondatrices et, plus tard (1910-1912), présidente du Vancouver Woman's Musical Club. Elle se produisit fréquemment comme soliste (notamment dans Le Messie, dirigé par Frederick Chubb à la cathédrale Christ Church) et accompagnatrice et, vers 1908, se fit connaître comme protagoniste de la musique contemporaine, particulièrement celle de Debussy. Un compte rendu d'un journal de Vancouver (1910) loua sa brillante interprétation de Jardins sous la pluie. Elle enseigna le chant et le piano et, au nombre de ses élèves les plus remarquables figurent Maxine Castleton, qui chanta au San Francisco Opera, et Joan (Brownie) Peebles. Elle fut associée au projet visant à faire venir à Vancouver Walter Damrosch et l'Orchestre philharmonique de New York. Au début des années 1920, elle participa à l'instauration de la British Columbia Music Teachers' Federation et exerça son influence dans les milieux artistiques de Vancouver jusqu'à sa mort.

Voir aussi Jean Coulthard, sa fille.