Jean Lyons School of Music

Jean Lyons School of Music. Académie d'enseignement du piano et des matières théoriques, fondée à Vancouver en 1963 par la pianiste et professeure Jean Lyons.

Jean Lyons School of Music

Jean Lyons School of Music. Académie d'enseignement du piano et des matières théoriques, fondée à Vancouver en 1963 par la pianiste et professeure Jean Lyons.

Contexte
La Jean Lyons School of Music est l'école de musique la plus ancienne de la ville de Vancouver. Elle est fondée en 1963 par Jean Lyons (née en 1922). Jean Lyons commence à jouer du piano à l'âge de 12 ans et elle enseigne la musique à Powell River en Colombie-Britannique avant de déménager à Vancouver. Après d'autres études dans les années 1950 avec Alberto GUERRERO au ROYAL CONSERVATORY OF MUSIC et avec Stephen Balogh au Cornish School de Seattle, Jean Lyons ouvre sa première école de musique sur la rue Robson à Vancouver. L'école conserve son emplacement jusqu'en 1994, année au cours de laquelle elle déménage sur la 7e avenue. Du nombre initial de 3 professeurs pour environ 100 étudiants, l'effectif s'élève vers le milieu des années 1970 à 8 enseignants pour 200 élèves, pour atteindre dans les années 1990 13 professeurs pour 300 étudiants. En 2005, l'école compte 16 enseignants pour plus de 300 étudiants. Depuis 1963, l'école offre un enseignement du piano et de toutes les matières théoriques.

Philosophie et programme
Les objectifs de la Jean Lyons School of Music sont d'offrir un excellent enseignement de la musique et de la musique sur scène. La Jean Lyon School of Music croit que l'apprentissage du piano doit être amusant. Outre les cours individuels de piano, l'école propose des classes SUZUKI et des classes de maître supplémentaires pour les étudiants les plus avancés. On enseigne aussi la théorie à des groupes. Des récitals ont lieu régulièrement dans le studio et un récital annuel se tient dans une église locale ou une salle de récitals. Bon nombre des premiers récitals ont eu lieu au Vancouver Playhouse. On prépare les élèves aux examens du Royal Conservatory of Music, du Trinity College (London) et de l'Associated Board of the Royal Schools of Music, et nombreux sont ceux qui participent au festival annuel de musique Kiwanis de Vancouver. L'école met l'accent sur l'étude de la musique canadienne. Des bourses sont octroyées à chaque semestre.

Étudiants
Les étudiants obtiennent d'excellentes notes aux examens et aux concours (y compris les Concours de musique du Canada). L'école est fière de plusieurs artistes et enseignants notoires qui ont déjà compté parmi ses étudiants. Parmi ceux qui ont poursuivi une brillante carrière musicale se trouvent Alexina Louie et Wanda Louie. Plus récemment, les personnes suivantes ont brillé dans le cadre de leur carrière en musique : les quatre artistes de Quatuor Piano (George Kamiya, Joseph Tong, Michael Cheung et Richard Ho). Cheung s'est produit avec le VANCOUVER SYMPHONY ORCHESTRA et l'Orchestra Seattle et s'est mérité le VANCOUVER WOMEN'S MUSICAL SOCIETY lors d'une compétition de piano se déroulant à l'école. Ho a gagné la bourse Richmond Music Festival Scholarship et d'autres compétitions. Kamiya a été le finaliste national du Canadian Music Competition en 2001.

PUBLICATIONS
La Jean Lyons School of Music a publié huit ouvrages sur les rudiments, l'histoire et l'analyse de la musique, la dernière édition a été publiée en 2003.

BIBLIOGRAPHIE
Sandra THOMAS, « Music Still sweet for 82-year-old », The Vancouver Courier.com, 5 août 2004.


Lecture supplémentaire

  • Thomas, Sandra. 'Music still sweet for 82-year-old,' The Vancouver Courier.com, 5 Aug 2004

    Obituary, Globe and Mail, 31 Dec 2005