Piché, Jean

Jean Piché. Compositeur, professeur (Trois-Rivières, Québec, 21 avril 1951). B.Mus. (Laval) 1975, M.A. (Simon Fraser) 1980.

Piché, Jean

Jean Piché. Compositeur, professeur (Trois-Rivières, Québec, 21 avril 1951). B.Mus. (Laval) 1975, M.A. (Simon Fraser) 1980. Tout en faisant des études en communication à l'Université Laval, il y entreprit des études en électroacoustique auprès de Nil Parent et Marcelle Deschênes, et les poursuivit à Vancouver à l'Université Simon Fraser auprès de Barry Truax. Il collabora aussi au World Soundscape Project dirigé par R. Murray Schafer. Il travailla ensuite à l'Université Stanford en Californie et à l'Institut de sonologie d'Utrecht. En 1978, il remporta le Concours national des jeunes compositeurs de la SRC avec son oeuvre La Mer à l'aube (1976) pour bande, et en 1981, le jury de la Tribune internationale des compositeurs de l'Unesco recommanda sa pièce Ange (1979) pour voix et bande. Après trois années au service du CAC, Piché se joignit à la faculté de musique de l'Université de Montréal en 1988. Il fut le dir. général du festival Montréal Musiques actuelles, 11e édition du New Music America, un rassemblement de créations musicales de toutes tendances, tenu du 1er au 11 novembre 1990. Dramatiques, spectaculaires et parfois humoristiques, les oeuvres de Piché, composées souvent à la suite de commandes, notamment des NMC, de la Vancouver New Music Society et du pavillon canadien de l'Expo 86, lui ont valu d'élogieuses critiques. Son oeuvre s'oriente vers l'électroacoustique : Patchwork (1975), Heliograms (1977, parue en 1982 sur micr. Mel. SMLP-4045 avec La Mer à l'aube, Ange et Rouge pour percussion et bande), Of Nights and Horses (1984), Twilight Fields (1985) et Taxis to Burning Sky (1988, parue en 1990 sur CD 4-ACM 37). Il utilise aussi la bande combinée avec un instrument acoustique : Trois versions de l'affaire (1975) pour violoncelle et bande, Steal the Thunder (1984) pour timbale, gongs et bande (parue en 1986 sur micr. et CD Centredisques CMC-2786 avec la percussionniste Beverley Johnston), In Vertical Fire (1984) pour six violoncelles et bande (version pour bande seule parue en 1990 sur CD UMMUS UMM-101) et Sleight of Hand (1985) pour hautbois et bande. À partir de 1989, Piché s'est consacré à la création d'un ensemble d'oeuvres interactives pour ordinateur et instrumentistes sous le vocable musiques virtuelles. Il est compositeur agréé du CentreMC et membre de la Communauté électroacoustique canadienne.


Lecture supplémentaire

  • Zapf, Donna. 'Electronics now ingrained in music,' MSc, 330, Mar-Apr 1983

    Grant, Paul. 'Jean Piché's electronic dreams, ' MSc, 336, Mar-Apr 1984