Jean Terrasse

Terrasse, Jean, auteur (Belgique, 1940). Immigré au Canada en 1968, il enseigne depuis lors à l'Université McGill. Spécialiste du XVIIIe siècle, il s'intéresse aussi au XXe siècle ainsi qu'aux rapports entre la littérature et la rhétorique.

Terrasse, Jean

Terrasse, Jean, auteur (Belgique, 1940). Immigré au Canada en 1968, il enseigne depuis lors à l'Université McGill. Spécialiste du XVIIIe siècle, il s'intéresse aussi au XXe siècle ainsi qu'aux rapports entre la littérature et la rhétorique.

Il a publié plusieurs volumes dont un essai sur la modernité, Le Mal du siècle et l'ordre immuable (1973). Il y présente une réflexion généreuse sur l'art, la littérature, la crise des valeurs et la situation de la culture dans le contexte actuel.

Dans Rhétorique de l'essai littéraire (1977), il s'applique à définir la spécificité de l'essai par rapport à d'autres types de discours cognitifs tels le discours philosophique ou scientifique. Mais Jean Terrasse est surtout un spécialiste du XVIIIe siècle, et il s'est fait remarquer par ses ouvrages sur Jean-Jacques Rousseau, Jean-Jacques Rousseau et la quête de l'âge d'or (1970), De Mentor à Orphée: essais sur les écrits pédagogiques de Rousseau (1992). Il a, en outre, collaboré au dictionnaire Rousseau, publié en 1996, chez Champion, sous la direction de Raymond Trousson. Il est l'auteur d'une remarquable Le Sens et les Signes: étude sur le théâtre de Marivaux (1986). Il publiait récemment, à Oxford, en 1999, un livre important sur Diderot, Le temps et l'espace dans les romans de Diderot.

Jean Terrasse a été président de l'Association nord-américaine des études Jean-Jacques Rousseau de 1979 à 1985. Il a édité de nombreux volumes d'actes de colloques et on lui doit de nombreux articles portant principalement sur le XVIIIe siècle.