Jérôme Demers

Jérôme Demers, prêtre, vicaire général, architecte et professeur (né le 1er août 1774 à Saint-Nicolas, QC; décédé le 17 mai 1853 à Québec, Canada-Est). Durant plus de 50 ans, Demers enseigne la littérature, la philosophie, l'architecture et les sciences au Séminaire de Québec.

Séminaire de Nicolet
1826-1833, \u00e0 Nicolet, au Québec. Les architectes sont Jérome Demers et Thomas Baillairge; photo de N. Bazin, 1957 (avec la permission des Archives nationales du Québec: E6, S7, 1384-57).

Jérôme Demers, prêtre, vicaire général, architecte et professeur (né le 1er août 1774 à Saint-Nicolas, QC; décédé le 17 mai 1853 à Québec, Canada-Est). Durant plus de 50 ans, Demers enseigne la littérature, la philosophie, l'architecture et les sciences au Séminaire de Québec. Il est, de plus, le supérieur et l'économe de sa congrégation. En 1835, il fait paraître le premier traité de philosophie canadien, une synthèse de ses notes de cours compilées durant plus de 30 ans d'enseignement, sous le titre Institutiones philosophicae ad usum studiosae juventutis. Très habile à transmettre ses connaissances et à intéresser les étudiants aux problèmes philosophiques ardus de même qu'aux découvertes de la physique et de l'astronomie, Demers respecte en outre ses étudiants et les traite avec gentillesse et compréhension. Il prend en charge la construction des nouvelles églises dont le diocèse a besoin, en dessine pour d'autres diocèses et signe les plans du Collège de Nicolet. Des politiciens tels que son ancien étudiant, Louis-Joseph Papineau, sollicitent ses conseils.