Ciccoritti, Jerry

Jerry Ciccoritti, réalisateur (Toronto, 5 août 1956). Fils d'immigrants italiens, Jerry Ciccoritti a grandi dans la Petite Italie de Toronto. Il est l'un des réalisateurs les plus prolifiques du Canada, partageant son temps de travail entre la télévision et le cinéma.

Ciccoritti, Jerry

Jerry Ciccoritti, réalisateur (Toronto, 5 août 1956). Fils d'immigrants italiens, Jerry Ciccoritti a grandi dans la Petite Italie de Toronto. Il est l'un des réalisateurs les plus prolifiques du Canada, partageant son temps de travail entre la télévision et le cinéma. En 1979, il est l'un des trois premiers fondateurs du BUDDIES IN BAD TIMES Theatre alors qu'il est encore étudiant.

Jerry Ciccoritti entreprend des études en cinéma à l'Université York au début des années 1980, mais pense qu'il peut en apprendre davantage sur le sujet en travaillant dans l'industrie. Après avoir travaillé pour PF Productions de Toronto, il forme sa propre société avec Robert Bergman. Encouragés par le succès financier de leur société et l'essor de la vidéo au cours de la deuxième moitié des années 1980, ils se lancent dans la production de longs métrages et réalisent Psycho Girls (1985), un film d'horreur à très petit budget. Ce film traite d'erreurs sur la personne et de tueuses psychotiques déchaînées, mais son procédé de narration est innovant : le film est raconté par un mort et il pose un regard empreint d'ironie sur la culture pop.

Avant même d'être terminé, Psycho Girls est vendu à une société de production spécialisée dans le cinéma d'exploitation et de genre. Lors des négociations de vente, Jerry Ciccoritti renonce à ses droits créatifs sur le film. La liberté et les droits créatifs concernant des projets vont devenir un sujet récurrent dans sa carrière de réalisateur de longs métrages. Lorsque l'un des producteurs les plus importants du Canada anglais, Robert LANTOS, lui offre un budget d'un million de dollars pour réaliser Paris, France, Jerry Ciccoritti commence par refuser, se justifiant ainsi : « J'ai peur, une fois que vous m'aurez donné beaucoup d'argent, de devoir obéir sagement et d'affadir le film ».

Le travail filmique de Jerry Ciccoritti touche à plusieurs genres, des films d'horreurs à petit budget en passant par des explorations dans le milieu sexuel, comme dans Paris, France (1993), et jusqu'aux films qui sont presque des comédies musicales ou des films d'amour, comme Boy Meets Girl (1998). Il s'aventure souvent dans des terrains interdits ou controversés. Le drame urbain The Life Before This (1999), inspiré par une tristement célèbre fusillade qui a eu lieu à Toronto dans les années 1990, est une méditation sur le destin et le désir. Ce film a pour vedettes certaines des actrices les plus connues du Canada, dont Sarah POLLEY et Catherine O'HARA, qui a remporté un prix GÉNIE pour son rôle dans cette histoire de portraits croisés de plusieurs individus réunis lors d'une journée particulièrement fertile en événements.

Blood (2004), un long métrage à petit budget de Jerry Ciccoritti a été tourné en vidéo numérique. Adapté de la pièce du Torontois Tom WALMSLEY, ce film met en scène deux personnages, un frère et une sœur, tous deux anciens toxicomanes, qui jouent au chat et à la souris. Grâce au jeu exceptionnel d'Emily Hampshire et de Jacob Tierney, Blood est une des œuvres de Jerry Ciccoritti les plus acclamées par la critique.

Au début des années 1990, Jerry Ciccoritti commence à réaliser de façon régulière des séries télévisées. Il travaille pour des séries de longue affiche, comme Forever Knight, Highlander et Due South, et réalise plus tard des épisodes de La Femme Nikita, Made in Canada et ReGenesis. Il remporte sept prix Gémeaux comme meilleur réalisateur ainsi que les éloges des critiques pour son travail à la télévision, qui se distingue par une sophistication visuelle peu commune dans ce domaine.

Jerry Ciccoritti est surtout reconnu pour des mini-séries de prestige et des films de la semaine comme Net Worth (1995), Chasing Cain (2001) et Chasing Cain II (2002), Lives of the Saints (2004) et Shania: A Life in 8 Albums (2005). Un grand nombre de ses téléfilms et mini-séries traitent de sujets importants ou de personnages de l'Histoire du Canada, notamment Trudeau (2002), qui met en scène l'un des premiers ministres les plus influents du Canada, et The Many Trials of One Jane Doe (2000), qui raconte l'histoire d'une femme qui a gagné son procès contre la police de Toronto pour lui avoir caché la présence d'un violeur dans son quartier. Jerry Ciccoritti a également développé plusieurs séries télévisées à succès, dont Cat Walk (1992) et Straight Up (1996).

Jerry Ciccoritti est connu comme directeur d'acteurs, comme l'illustre si bien sa façon de travailler avec des jeunes artistes et de les aider à progresser, notamment des acteurs comme Tierney et Hampshire.