Potts, Jerry

Jerry Potts, ou Ky-yo-kosi, qui signifie « Enfant de l'Ours », éclaireur, guide et interprète (Fort McKenzie, É.-U., 1840 -- Fort Macleod, Alb., 14 juill. 1896).
Jerry Potts, ou Ky-yo-kosi, qui signifie « Enfant de l'Ours », éclaireur, guide et interprète (Fort McKenzie, É.-U., 1840 -- Fort Macleod, Alb., 14 juill. 1896).


Jerry Potts, éclaireur, guide et interpr\u00e8te

Jerry Potts, ou Ky-yo-kosi, qui signifie « Enfant de l'Ours », éclaireur, guide et interprète (Fort McKenzie, É.-U., 1840 -- Fort Macleod, Alb., 14 juill. 1896). Descendant de Gens-du-Sang et d'Écossais, il devient célèbre chez les Pieds-Noirs en tant que grand guerrier et chasseur. Engagé par le commissaire de la Police à cheval du Nord-Ouest (P.C.N.-O.), G.A. French, Potts mène un détachement de la police au fameux poste de traite du whisky, Fort Whoop-up, ainsi que dans une île de la rivière Oldman où ils construisent Fort Macleod. Héros de la Confédération des Pieds-Noirs et constable spécial de la P.C.N.-O., il aide chaque groupe à se familiariser avec les coutumes de l'autre et assure l'établissement de relations amicales. Son influence auprès des Pieds-Noirs favorise la signature du Traité n° 7 et convainc ceux-ci de demeurer neutres dans la Rébellion du Nord-Ouest de 1885.


Lecture supplémentaire

  • D. Bruce Sealey, Jerry Potts (1980).