Jian Ghomeshi

Jian Ghomeshi, chanteur, parolier, musicien, animateur, écrivain, agent d’artistes (né le 9 juin 1967 à Londres, en Angleterre). Jian Ghomeshi est membre du groupe de pop-folk alternatif excentrique Moxy Früvous de 1990 à 2001. Il met à profit cette notoriété pour se bâtir une carrière en radio et en télévision au sein de la CBC, animant des émissions de variétés telles que >play, The National Playlist et Q. Il est l’auteur d’une autobiographie à succès, 1982 (2012), dans laquelle il raconte son enfance en tant que Canado-Iranien à Thornhill, en Ontario, et demeure actif dans le milieu musical en tant qu’agent d’artistes. Sa carrière et sa réputation à l’échelle nationale sont très atteintes à l’automne 2014, lorsqu’il est renvoyé par la CBC après avoir été accusé d’agressions sexuelles par de nombreuses femmes (voir Affaire Jian Ghomeshi).



Jian Ghomeshi
Jian Ghomeshi

Enfance

Jian Ghomeshi est né à Londres, en Angleterre, de parents iraniens ; il déménage avec eux en 1974 à Thornhill, en banlieue de Toronto. Il fait ses études à l’école secondaire Thornlea où il se lie d’amitié avec Murray Foster ; ils formeront ensemble le groupe de nouvelle vague Tall New Buildings, en 1983. Le groupe fait paraître deux EP et connaît un certain succès avec le simple « Breaking Her Walls », écrit par Jian Ghomeshi, avant de se séparer en 1988. Jian Ghomeshi poursuit ses études à l’Université York où il complète un baccalauréat ès arts en science politique avec une mineure en études des femmes.

Moxy Früvous

Jian Ghomeshi, Murray Foster et leurs amis du secondaire Mike Ford et David Matheson attirent l’attention de nombreux admirateurs à Toronto alors qu’ils se produisent ensemble sous le nom de Moxy Früvous. Ils se font remarquer par un producteur radio de la CBC qui les engage pour écrire et interpréter des chansons satiriques pour l’émission des heures de pointe, Later the Same Day.

Moxy Früvous fait paraître une cassette éponyme et produite de façon indépendante en 1992 et en vend plus de 50 000 copies au Canada grâce à la popularité de chansons comme « King of Spain » et « My Baby Loves a Bunch of Authors ». Warner Music Canada signe une entente avec le groupe et sort l’album certifié platine Bargainville en 1993, qui comprend cinq morceaux du premier EP et plusieurs nouvelles chansons, parmi lesquelles le simple du Top 10 « Stuck in the 90s ».

Il s’agit de la période la plus prospère pour le groupe. Bien qu’ils continuent à faire des tournées et soient suivis par un groupe d’admirateurs dévoués, en particulier dans les universités américaines, leurs albums suivants Wood (1995), The ‘b’ Album (1996), You Will Go to the Moon (1997), Live Noise (1998), Thornhill (1999), et The ‘c’ Album (2000) ne se vendent pas aussi bien ; Moxy Früvous se sépare en 2001. Jian Ghomeshi lance un EP en solo intitulé The First 6 Songs au mois de juillet 2001 avant d’entamer une nouvelle carrière.

Carrière d’animateur

En 2002, Jian Ghomeshi devient l’animateur de >play à CBC Newsworld, une émission portant sur le monde des arts au Canada et à l’étranger. Il y reste pendant trois saisons tout en faisant des chroniques divertissantes pour la version torontoise du programme de nouvelles télévisées nationales de début de soirée de la CBC, Canada Now. Jian Ghomeshi anime en outre 50 Tracks, une émission qui fait le décompte des plus importants morceaux de pop-rock de l’histoire, et 50 Tracks : The Canadian Version sur la radio de CBC, respectivement en 2004 et en 2005, avant d’animer une émission de radio semblable sur les ondes de la CBC, The National Playlist, en 2005-2006. Il sert aussi de présentateur pour des documentaires télévisés comme The EndScrew the Vote et Philanthropy Inc.

L’heure de gloire de la carrière d’animateur de Jian Ghomeshi débute en avril 2007 lorsqu’il devient hôte de Q, émission de CBC Radio One, diffusée sur plus de 180 stations aux États-Unis par le biais de Public Radio International. L’émission de variétés traitant d’art, de culture et de divertissement est la mieux cotée de sa plage horaire de toute l’histoire de la CBC, attirant par le fait même de nombreux invités de renom. Le segment le plus connu du temps où Ghomeshi est animateur de Q demeure sans doute l’entrevue avec l’acteur et musicien Billy Bob Thornton et son groupe, The Boxmasters, le 8 avril 2009, au cours de laquelle Billy Bob Thornton se montre impoli, condescendant et démontre une hostilité non dissimulée à l’endroit de Jian Ghomeshi.

Des vidéos des entrevues et des performances musicales de l’émission de radio Q sont aussi diffusées sur CBC Television et sur YouTube. L’émission est diffusée dès septembre 2014 sur des chaines de télévision commerciales aux États-Unis à travers le réseau PPI. La popularité de Jian Ghomeshi et ses talents d’orateur lui servent à maintenir une carrière secondaire en tant qu’animateur et maître de cérémonie pour plusieurs événements et remises de prix tels que le Prix de musique Polaris et la cérémonie des Dora Awards, pour ne nommer que ceux-là.

Jian Ghomeshi est renvoyé le 26 octobre 2014 après que la CBC ait déclaré avoir reçu « des informations » qui « [l’] empêchent de poursuivre [sa] collaboration avec Jian ».

Gestion d’artistes

Jian Ghomeshi crée Wonderboy Entertainment, une entreprise de production et de gestion dont sont clients, entre autres, les paroliers et interprètes Martina Sorbara et Dar Williams. Il entretient avec l’artiste d’électropop Lights, gagnant d’un prix Juno et dont il aura été gérant pendant 12 ans, sa collaboration la plus longue et la plus fructueuse.

Carrière d’écrivain

Les écrits de Jian Ghomeshi ont été publiés, entre autres, dans The Washington PostThe Guardian, le Globe and Mail, le Toronto Star, le National PostEl Mundo et The International Herald Tribune. Son autobiographie parue en 2012, 1982, relate ses expériences de jeunesse en les mêlant aux récits des chansons et des moments musicaux qui ont marqué sa vie pendant qu’il étudiait encore au secondaire. Les critiques sont partagées, ce qui n’empêche pas le livre de devenir un ouvrage à succès au Canada. La maison d’édition Penguin Random House Canada devait publier son second livre, mais rompt tout lien avec Jian Ghomeshi en novembre 2014, après que des allégations d’agression sexuelle aient été portées contre lui.

Accusations d’agressions sexuelles

En février 2016, Jian Ghomeshi fait face à quatre accusations d’agressions sexuelles, et à une accusation d’avoir surmonté la résistance d’une victime en l’étranglant ; il est déclaré non coupable à l’issue du procès. Un second procès relatif à une dernière accusation d’agression sexuelle a été prévu pour juin 2016. Cependant, le 11 mai 2016, l’accusation est retirée après que Jian Ghomeshi signe un engagement de ne pas troubler l’ordre public et présente ses excuses à la dernière plaignante. (Voir aussi Affaire Jian Ghomeshi.)

Carrière depuis 2014

Jian Ghomeshi presque disparaît de la scène culturelle depuis que les allégations d’agression sexuelle font surface en 2014. En 2017, il lance le Ideation Project, une série de balado et de musique présentant ses œuvres originales. La série commence par un balado sur des « exilés » et couvre depuis un éventail de sujets, y compris les médias sociaux, la propagande alarmiste et le traitement des personnes âgées dans la société occidentale. Le premier balado fait l’objet d’articles dans des publications grand public, dont le Toronto Star et le Globe and Mail, qui le qualifie de « retour loin d’être triomphal ». Le balado le plus récent est diffusé en juin 2017.

Essai dans la New York Review of Books paru en 2018

En 2018, Jian Ghomeshi s’exprime quant aux allégations d’agression sexuelle et à la déchéance qui les suit dans un essai publié dans la New York Review of Books. Son article « Reflections from a Hashtag » est publié en ligne en septembre. Dans son essai, Jian Ghomeshi s’excuse de la façon dont il a traité les gens, mais il affirme néanmoins que certaines accusations ont été « inexactes ». Le titre de l’essai fait référence au mouvement #MoiAussi. « Je suis devenu un hashtag », a-t-il écrit. « Une de mes amies dit en rigolant que je devrais recevoir plus de reconnaissance en tant que pionnier du #MoiAussi. Il y a beaucoup d’hommes qui sont plus détestés que moi maintenant, mais j’ai été celui que l’on a détesté en premier. »

Les répercussions sur les médias sociaux ne tardent pas. Beaucoup de personnes sont en colère à cause des remarques que Jian Ghomeshi fait sur le mouvement #MoiAussi, et estiment qu’il ne manifeste aucun vrai remords dans son essai, et qu’il essaie plutôt de se procurer de la sympathie. De nombreux utilisateurs de médias sociaux critiquent également la décision de publier l’essai dans une publication aussi prestigieuse. Le rédacteur en chef Ian Buruma défend sa décision, déclarant qu’il considère que l’article exprime un point de vue sur le mouvement #MoiAussi qui n’a été que très peu exploré. Ian Buruma dit à Isaac Chotiner en 2018 pour la revue Slate : « [Je] pense que personne ne sait encore quoi faire dans des situations pareilles – lorsque les gens sont acquittés par la justice, mais l’opinion publique les considère toujours comme indésirables –, jusqu’où on doit aller, pour combien de temps, et si ces gens devraient pouvoir faire un retour ou s’il est même possible qu’ils le fassent. »

Récompenses

  • Nouveau groupe favori (Moxy Früvous), CASBY Awards (1993)
  • Meilleure personnalité médiatique, NOW Magazine(2009)
  • Premier prix pour la meilleure entrevue en émission de variétés, New York Festivals International Radio Awards (2010)
  • Premier prix pour le meilleur animateur d’émission de variétés, New York Festivals International Radio Awards (2012)

Liens externes