Talirunili, Joe




Talirunili, Joe

 Joe Talirunili, artiste (près de Kuujjuaraapik [Grande rivière de la Baleine], Qc, v. 1899 -- Povungnituk, Qc, 11 sept. 1976). Il est surtout connu pour ses sculptures sous le thème intitulé à tort « Migration », décrivant habituellement le retour de son propre baptême, son équipe en détresse sur un floe de glace fondante, la fabrication d'une embarcation à l'aide de peaux de phoque et de pièces de traîneau et ses propres sauvetages héroïques en mer. Les trois autres sujets dominants de son répertoire lui valent le surnom de « chroniqueur » : des figures de pierre lourdement habillées symboles de richesse et de statut, des impressions de gravures sur pierre dépeignant des scènes de chasse d'été ou d'hiver, souvent simultanément, et des hiboux énormes et irrésistibles, un trait courant de son oeuvre. Ses sculptures et ses gravures, non conformistes, grossièrement exécutées et qui font appel à l'émotion, sont largement répandues à l'échelle internationale dans des collections publiques et privées.