Metcalf, John

John Metcalf, nouvelliste, romancier, essayiste et anthologiste (Carlisle, Angl., 12 nov. 1938 -- citoyen canadien, 1970). Il fait ses études à l'U. de Bristol et obtient un baccalauréat ès arts en 1960 et un certificat en éducation, en 1961.

Metcalf, John

John Metcalf, nouvelliste, romancier, essayiste et anthologiste (Carlisle, Angl., 12 nov. 1938 -- citoyen canadien, 1970). Il fait ses études à l'U. de Bristol et obtient un baccalauréat ès arts en 1960 et un certificat en éducation, en 1961. En 1962, il s'installe à Montréal, où il enseigne au secondaire et commence à écrire. Ses récits, réunis dans The Lady who Sold Furniture (1970), The Teeth of my Father (1975) et Adult Entertainment (1986), glorifient l'enfance et la nature et explorent souvent l'isolement et la solitude des êtres. Les personnages luttent pour affirmer leur dignité dans un monde moderne guidé par l'opportunisme et l'appât du gain et hostile à la liberté individuelle. Ces préoccupations ressortent de ses deux romans. Dans Going Down Slow (1972), centré sur un jeune immigrant britannique qui enseigne à Montréal, le système scolaire semble desservir l'éducation en ce qu'il gaspille les énergies, tant des élèves que des enseignants, dans des activités insignifiantes. Le protagoniste de General Ludd (1980), vaste satire sur le désarroi existentiel au Canada, est un écrivain invité en lutte contre la technologie moderne et les philistins qui peuplent l'université, deux menaces pour l'artiste, qui se retrouve de plus en plus isolé.

Les écrits polémiques de Metcalf sur l'art et la culture sont rassemblés dans Kicking Against the Pricks (1982) et Freedom From Culture: Selected Essays (1994). What is a Canadian Literature? (1988) met en doute la pertinence des canons de la littérature canadienne. Il a aussi écrit deux courts romans, The Girl in Gingham (1978) et Private Parts (1980), et dirigé la publication de nombreuses anthologies de nouvelles et de textes provenant des écoles secondaires.


Lecture supplémentaire

  • Barry Cameron, John Metcalf (1986).