Palliser, John

Héritier d'un propriétaire terrien irlandais et descendant d'un archevêque protestant de Cashel, Palliser étudie au Trinity College de Dublin et sert périodiquement dans la milice de 1839 à 1863.

Palliser, triangle de
Le triangle de Palliser correspond en principe à la région des terres semi-arides du Sud des Prairies canadiennes.

Palliser, John

John Palliser, chasseur sportif et explorateur (Dublin, Irlande, 29 janv. 1817 -- Comeragh House, comté de Waterford, Irlande, 18 août 1887). Pendant près de trois ans (1857-1860), Palliser explore la région qu'on appelle maintenant l'Ouest canadien en tant qu'instigateur et dirigeant de l'EXPÉDITION PALLISER. Son intérêt pour le Sud des Prairies et les montagnes de l'Ouest de l'Amérique du Nord britannique est suscité lors d'un voyage à la grandeur des États-Unis en 1847 et 1848 au cours duquel il passe onze mois à chasser le bison, le wapiti et le grizzli dans la région du Missouri. À son retour, il écrit un livre sur ses aventures, Solitary Rambles and Adventures of a Hunter in the Prairies (1853; nouv. éd., 1972).

Héritier d'un propriétaire terrien irlandais et descendant d'un archevêque protestant de Cashel, Palliser étudie au Trinity College de Dublin et sert périodiquement dans la milice de 1839 à 1863. En plus de son exploration de l'Ouest canadien actuel, il fait deux autres voyages importants : le premier, en 1862 et 1863, est une mission secrète et semi-officielle dans les Caraïbes et dans les États confédérés. Il effectue le deuxième en 1869 avec son frère Frederick à bord de son navire spécialement renforcé, le Sampson, à Novaya Zemlya en Russie et sur la mer de Kara pour explorer et chasser le morse et l'ours polaire. Excepté certains séjours à Londres (où il discute d'itinéraires possibles pour le chemin de fer avec Sandford FLEMING), à Rome, en Suisse et en France, il passe le reste de sa vie à s'occuper de ses neveux et nièces, à occuper des postes de la fonction publique comme celui de juge de paix et à administrer son domaine lourdement hypothéqué, à jouer de la musique de Bach et à se promener dans les très magnifiques montagnes Comeragh.


Lecture supplémentaire

  • Irene M. Spry, ed, "Introduction," The Papers of the Palliser Expedition, 1857-1860 (1968).