John Stromberg

John (Alexander) Stromberg (né Stramberg), compositeur, pianiste et chef d'orchestre (Milton, Î.-P.-É., 9 novembre 1858 - Freeport, Long Island, New York, 5 juillet 1902). John Stramberg a grandi à Milton et à River John (Î.-P.-É.). Son père, Nathaniel Philip Stramberg (River John, N.-É.

John Stromberg

John (Alexander) Stromberg (né Stramberg), compositeur, pianiste et chef d'orchestre (Milton, Î.-P.-É., 9 novembre 1858 - Freeport, Long Island, New York, 5 juillet 1902). John Stramberg a grandi à Milton et à River John (Î.-P.-É.). Son père, Nathaniel Philip Stramberg (River John, N.-É., 20 juin 1835 - décembre 1912), adapte de la musique pour des fanfares et des orchestres et est associé à la Galbraith's Band. Le jeune Stramberg étudie la musique avec son père et le professeur Earle à Charlottetown. Il dirige la fanfare de cuivres River John, puis déménage en Nouvelle-Écosse en 1878, où il dirige la Pictou Choral Society et le Pictou Concert Band.

John Stramberg se joint à une troupe de musiciens itinérants à titre de pianiste et déménage à New York, où il se fait appeler « Stromberg ». Il y devient arrangeur pour l'éditeur de musique Witmark et écrit en 1895 la chanson à succès My Best Girl's a Corker. L'année suivante, Stromberg est engagé par le duo comique Weber and Fields (Joe Weber et Lew Fields) pour composer et conduire leurs spectacles burlesques (satires) et de variétés dans leur nouveau music-hall. Ce poste lui assure succès et célébrité. Il part en tournée aux États-Unis avec la troupe. Les spectacles (dont les paroles sont le plus souvent écrites par Edgar Smith) comportent des chansons comme The Art of Maryland (1896-1897); Hurly-Burly (1898); Helter-Skelter (1899); Whirl-i-gig (1899-1900); Fiddle-Dee-Dee (1900-1901) et Hoity-Toity (1901-1902). Avec ses employeurs, il forme la maison d'édition de musique Weber, Fields and Stromberg. Un problème de santé chronique qui le fait souffrir le conduit à se suicider. À sa mort, Stromberg avait fini l'œuvre Come Down, Ma Evenin' Star pour Lillian Russell et travaillait à la composition de la musique de Twirly-Whirly.

Les spectacles de Stromberg contiennent plusieurs chansons qui sont devenues populaires. En1899, Kiss Me Honey, Do, enregistrée par Arthur Collins est numéro un. En 1901, la chanson Ma Blushin' Rosie est un succès pour Albert Campbell et S.H. Dudley, mais elle est le plus souvent associée à Al Jolson. Henry Burr et Mina Hickman connaissent chacun le succès avec Come Down, Ma Evenin' Star, en 1903. Plusieurs chansons de Stromberg sortent au Canada chez Berliner. En 2011, John Stromberg est intronisé au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens.

Voir aussi : Comédie musicale; Auteurs-compositeurs (Canada anglais) avant 1921

Bibliographie

Bordman, Gerald. American Musical Theatre: A Chronicle (New York 1978)

The Evening Call, Woonsocket, Rhode Island, 9 juillet 1902

New York Times, 9 juillet 1902, 7 septembre 1902


Lecture supplémentaire

  • Bordman, Gerald. American Musical Theatre: A Chronicle (New York 1978)

    The Evening Call, Woonsocket, Rhode Island, 9 Jul 1902

    New York Times, 9 Jul 1902, 7 Sep 1902