Johnson, Bernard

Bernard Johnson. Baryton, annonceur (né le 18 juin 1918 à Rhani Ket, Inde, de parents anglais; décédé en août 1982). F.T.C.L. 1950. Ses parents l'amenèrent en Angleterre à l'âge de deux ans, puis au Canada trois ans plus tard. Il grandit à Hamilton, Ont.
Bernard Johnson. Baryton, annonceur (né le 18 juin 1918 à Rhani Ket, Inde, de parents anglais; décédé en août 1982). F.T.C.L. 1950. Ses parents l'amenèrent en Angleterre à l'âge de deux ans, puis au Canada trois ans plus tard. Il grandit à Hamilton, Ont.


Johnson, Bernard

Bernard Johnson. Baryton, annonceur (né le 18 juin 1918 à Rhani Ket, Inde, de parents anglais; décédé en août 1982). F.T.C.L. 1950. Ses parents l'amenèrent en Angleterre à l'âge de deux ans, puis au Canada trois ans plus tard. Il grandit à Hamilton, Ont. Il étudia le chant avec sa mère, Winnifred Johnson, chanteuse de concert et d'opérette (Londres, début des années 1900), qui enseigna l'élocution et le chant à Hamilton et fut la représentante locale du TCL. Johnson fit ses débuts à la radio à la station CHML de Hamilton en 1937 et, après avoir servi sous les drapeaux pendant la Deuxième Guerre mondiale, il chanta en 1946 avec le CKOC Concert Orchestra. Lauréat de la première série d'émissions « Opportunity Knocks » en 1947, Johnson se fit entendre la même année à sa propre émission, « The Night and the Music », et à plusieurs autres émissions par la suite. Avec la CBC Opera Company, il chanta les rôles de Schaunard dans La Bohème (1948), de Masetto dans Don Giovanni (1949), de Sharpless dans Madama Butterfly (1950) et de Guglielmo dans Così fan tutte (1951). Il fit ses débuts avec le TSO le 23 décembre 1949 dans un concert pop et fut invité de nouveau le 14 mars 1952 pour remplacer au pied levé Thomas L. Thomas. Johnson participa à des productions télédiffusées du « ballad opera »The Broken Ring (1956) et de Carmen (1957) ainsi qu'à la création radiophonique de Night Blooming Cereus de Beckwith en 1959, puis à la version scénique de la même oeuvre en 1960. Tout en continuant à chanter à la radio, à la télévision et en concert, il fut aussi en 1959-60 l'annonceur et animateur de l'émission « Much Ado about Music » à la radio de la SRC. On peut entendre la voix de Johnson dans l'enregistrement de Timber!! réalisé en 1954.

Sa fille Jude (Judith Marian, Hamilton, 6 janvier 1954), a fait carrière comme chanteuse de jazz et de blues et s'est aussi consacrée au divertissement des enfants. Elle a plus de 50 enregistrements à son actif comme chanteuse de soutien pour des artistes comme Raffi et Stan Rogers. Elle a en outre fait trois enregistrements solo : Reflected Space (1981, North Track NT-05), Flirtin' (1984, Cole Harbour CHM-002) et Jazz & Blues Straightup (1989, Straight Up SU-001, cassette).


Lecture supplémentaire

  • Duff, Michael 'Jude sings the blues,' Stoney Creek News 1 Mar 1989