Joseph Wiseman

Joseph Wiseman, acteur (Montréal, 15 mai 1918 - Manhattan, 19 oct. 2009). Joseph Wiseman est inoubliable dans son rôle du vilain Docteur No qui veut détruire le monde dans le premier film de James Bond (1962). Wiseman interprète souvent des rôles de méchant intellectuel.

Joseph Wiseman

Joseph Wiseman, acteur (Montréal, 15 mai 1918 - Manhattan, 19 oct. 2009). Joseph Wiseman est inoubliable dans son rôle du vilain Docteur No qui veut détruire le monde dans le premier film de James Bond (1962). Wiseman interprète souvent des rôles de méchant intellectuel. Personnage émacié au regard vif, il entreprend sa carrière sur la scène américaine en 1935. Il fait ses premiers pas dans le milieu du cinéma dans les années 1950 et joue un meurtrier psychotique dans Detective Story (1951; v.f. Histoire de détective), où il partage la vedette avec Kirk Douglas, un reporteur cynique dans Viva Zapata! (1952; v.f. Vive Zapata) avec Marlon Brando et un mafioso dans The Valachi Papers (1972; v.f. Cosa notra). Il joue dans de nombreuses émissions télévisées, entre autres Untouchables (v.f. Les incorruptibles) dans les années 1950, Law and Order (v.f. La loi et l'ordre) dans les années 1990 et dans la série dramatique de NBC Crime Story (1986-1988), avec un rôle récurrent.

Malgré ses rôles de gros durs au grand écran, Joseph Wiseman est un érudit juif qui voyage beaucoup, donnant des lectures publiques de passages de littérature yiddish et juive. Pendant les années 1960, il passe la majorité de son temps à jouer avec la troupe du Lincoln Center Repertory Theater à New York et retourne au Canada en 1974 pour jouer le rôle d'oncle Benjy dans The Apprenticeship of Duddy Kravitz (v.f. L'apprentissage de Duddy Kravitz), un film primé de Ted KOTCHEFF. Wiseman fait aussi la voix hors champ dans Homage to Chagall: The Colours of Love (1977; v.f. L'hommage à Chagall), un documentaire du cinéaste Harry RASKY sur le célèbre peintre judéo-russe Chagall, mis en nomination pour un Oscar.