Kananaskis, région de

Parc provincial Peter Lougheed Le parc (créé en 1977; superf. 501 km2) assure la protection d'un paysage aux sommets recouverts de glace et qui encadre les lacs Kananaskis.


Kananaskis, région de

  La région de Kananaskis est située à l'ouest de Calgary et au sud de la Transcanadienne (superf. 4250 km2). Son paysage varié comprend des montagnes aux calottes glaciaires, de larges vallées et des contreforts ondulés. Kananaskis fut créée en 1977 pour faciliter l'aménagement d'infrastructures favorisant diverses activités récréatives. Les zones d'aménagement intensif sont séparées par des paysages bien protégés pour conserver le caractère sauvage du milieu alpin. À l'intérieur des limites de la région, on compte cinq PARCS PROVINCIAUX, chacun assurant la protection du milieu à divers degrés.

Parc provincial Peter Lougheed
Le parc (créé en 1977; superf. 501 km2) assure la protection d'un paysage aux sommets recouverts de glace et qui encadre les lacs Kananaskis. La randonnée, l'escalade en montagne, la pêche, le ski de fond, le cyclisme et le camping (été et hiver) comptent parmi les activités qui s'y pratiquent. L'un des meilleurs centres d'interprétation au Canada offre de l'information sur l'environnement alpin et son évolution. Le Centre William Watson est doté d'installations pour les personnes handicapées et leurs familles.

Parc provincial de la Bow Valley
Le parc (créé en 1959; superf. 13 km2) assure la protection d'une riche forêt subalpine sèche constituée de pins, d'épinettes, de sapins et de peupliers trembles, où s'intercalent des prairies, des zones arbustives et des terres humides. Plus de 500 espèces de plantes à fleurs y ont été identifiées. La zone appelée Many Springs est d'ailleurs populaire en raison de ses nombreuses orchidées. La population d'oiseaux y est aussi abondante, comptant plus de 180 espèces répertoriées.

Parc sauvage d'Elbow Sheep
Le parc (créé en 1996; superf. 792 km2) permet de faire de la randonnée, du camping, de l'équitation et de la chasse en région isolée. Il assure aussi la protection de l'habitat vital pour le mouflon d'Amérique, l'élan, le COUGUAR, le GRIZZLI et la CHÈVRE DE MONTAGNE.

Réserve naturelle de Wind Valley
La réserve (créé en 1995; superf. 79 km2) protège la principale aire d'hivernage de l'un des plus grands troupeaux de mouflons en Amérique du Nord.

Réserve écologique du Plateau Mountain
La réserve (créée en 1991; 23 km2) protège les paysages alpins et subalpins. Le plateau uniforme est caractérisé par un paysage périglaciaire plus commun dans les milieux arctiques. La réserve a une importance scientifique en raison des espèces de plantes rares et isolées qui s'y trouvent.

Évolution humaine
Plus d'une centaine de sites archéologiques ont été répertoriés, le plus ancien datant de 11 000 ans. La première expédition européenne connue est celle menée par James Sinclair. En 1841, il dirige l'expédition de 15 familles et de leur bétail à travers les montagnes a destination de Washington, aux États-Unis, où ils s'établissent. Depuis, l'économie de la région dépend de l'exploitation du charbon, de la coupe du bois, du pétrole et du gaz naturel, de l'électricité et de l'élevage du bétail.

Installations et services
Les zones aménagées comprennent le village de Kananaskis et le Centre Nordic, sites des JEUX OLYMPIQUES d'hiver de 1988. Le village compte trois hôtels dotés d'installations pour les congrès, les réceptions et les activités sportives. Il surplombe un terrain de golf 36 trous et se trouve tout à côté de la station de ski alpin de Nakiska. Les terrains de camping qui se trouvent partout dans Kananaskis ont des installations pour tous les goûts.