Kaufmann, Walter

Walter Kaufmann. Chef d'orchestre, musicologue, compositeur, professeur (Karlsbad, Bohème, auj. Karlovy Vary, Tchécoslovaquie, 1er avril 1907, naturalisé amér. 1960 - Bloomington, Ind., 9 septembre 1984). D.Mus. h.c. (Spokane) 1956.
Walter Kaufmann. Chef d'orchestre, musicologue, compositeur, professeur (Karlsbad, Bohème, auj. Karlovy Vary, Tchécoslovaquie, 1er avril 1907, naturalisé amér. 1960 - Bloomington, Ind., 9 septembre 1984). D.Mus. h.c. (Spokane) 1956.


Kaufmann, Walter

Walter Kaufmann. Chef d'orchestre, musicologue, compositeur, professeur (Karlsbad, Bohème, auj. Karlovy Vary, Tchécoslovaquie, 1er avril 1907, naturalisé amér. 1960 - Bloomington, Ind., 9 septembre 1984). D.Mus. h.c. (Spokane) 1956. Après avoir étudié à l'Université allemande de Prague (musique et philosophie) et à la Hochschule für Musik de Berlin avec Franz Schreker et Curt Sachs, il dirigea en Europe divers orchestres symphoniques et orchestres d'opéra mineurs. Contraint par la situation politique de quitter l'Europe au début des années 1930, il se rendit en Inde en 1934 et devint dir. de la musique européenne de l'All-India Radio à Bombay (1938). À son retour de la guerre, il fut chef invité à la BBC de Londres (1946-47) et dir. mus. adj. pour les films J. Arthur Rank. Il vint au Canada en 1947 et s'établit d'abord à Halifax, où il devint dir. des classes de piano du Halifax Cons. (Maritime Conservatory), puis à Winnipeg (1948-56). Il devint chef de l'Orchestre symphonique de Winnipeg nouvellement formé, prit la tête du Choeur philharmonique de Winnipeg (1949-53) et réactiva le Winnipeg Male Voice Choir en 1950. Il dirigea la création de son opéra Bashmachkin à la radio de la SRC en 1952, avec George Kent dans le rôle titre. Il fut aussi invité à diriger l'Orchestre symphonique de la SRC deux fois en 1953, et une fois en 1954. Son opéra Sganarelle fut créé en 1958 à l'école d'été d'opéra de l'Université de la Colombie-Britannique sous la direction de George Schick. Il enseigna la musicologie à l'Université de l'Indiana de 1957 jusqu'à sa mort.

Adepte de la musicologie comparée et spécialiste de la musique de l'Orient, il a recueilli des chansons du Tibet, du Népal, du Bhoutan et de certaines régions de l'Inde. Il écrivit plusieurs ouvrages sur le sujet, ainsi que des articles parus dans des périodiques américains et canadiens et dans des dictionnaires européens. Compositeur précoce, il utilisa les modes râga de l'Inde dans certaines de ses oeuvres et allia les traditions orientales et occidentales dans certaines autres. Le Ballet royal de Winnipeg lui a commandé deux ballets, Visages (1948) et The Rose and The Ring (1949); il écrivit aussi plusieurs oeuvres symphoniques pour l'OS de Winnipeg. Sa Coronation Cantata (1953, sur un texte du poète canadien James Reaney) fut créée à la radio de la SRC. Les archives Moldenhauer à Spokane, Wash., possèdent une collection des ses manuscrits et lettres.

Kaufmann épousa Freda Trepel, pianiste et professeure (Winnipeg, 1er mars 1919). Elle étudia avec Rudolph Ganz à Chicago, y faisant ses débuts en 1941. Ses débuts new-yorkais suivirent en 1944. Elle fut soliste avec l'OS de Winnipeg dans le Concerto de son mari. Lorsqu'ils furent établis aux É.-U., elle donna des leçons particulières et enseigna à l'Université de l'Indiana.

COMPOSITIONS AU CANADA (Sélection)

Théâtre, télévision

Visages, ballet : 1948 (Wpg 1950); ms.

The Rose and the Ring, ballet : 1949; ms.

Bashmachkin, opéra (Kaufmann, d'après Gogol) : 1950 (Wpg 1952); ms.

A Parfait for Irene, opéra (Kaufmann) : 1952 (Bloomington, Ind. 1952); ms.

The Research, opéra (Kaufmann) : 1952 (Tallahassee, Fl. 1953); ms.

The Golden Touch, opéra pour enfants (J.M. Sinclair) : 1953 (Wpg 1954); ms.

Christmas Slippers, opéra pour la télévision (B. Marsh) : 1955 (Wpg 1955); ms.

Orchestre

Variations : 1947; cdes; ms.

Faces in the Dark, Main Street (suite), Sinfonietta n 1 (Symphonie n 5), Strange Town at Night : toutes 1948; mss

Swanee River Variations et Divertimento pour cordes : 1949; mss.

Fantasy : 1949; p, orch; ms.

Concerto : 1945-50; p, orch (inspiré d'un Concertino antérieur); ms.

Vaudeville Overture (1951), Nocturne (1953), Short Suite (1953), mss.

Three Dances to an Indian Play : 1954; ms.

Aussi First Sonatina (1948) enregistrée par Rose Goldblatt (RCI 133) et Sonate (1950) pour p.


Lecture supplémentaire

  • Noblitt, Thomas, ed. Music East and West: Essays in Honor of Walter Kaufmann (New York 1981)

    MGG, vol 7