Keenleyside, Hugh Llewellyn

Hugh Llewellyn Keenleyside, universitaire, fonctionnaire et diplomate (Toronto, 7 juill. 1898 -- 27 sept. 1992).

Keenleyside, Hugh Llewellyn

Hugh Llewellyn Keenleyside, universitaire, fonctionnaire et diplomate (Toronto, 7 juill. 1898 -- 27 sept. 1992). Il entre au ministère des Affaires extérieures en septembre 1928 et est affecté sept mois plus tard à Tokyo (1929-1936), où il participe à l'ouverture de la première légation du Canada au Japon. Pendant la Deuxième Guerre mondiale, il est secrétaire (1940), puis président de la section canadienne du COMMISSION PERMANENTE MIXTE DE DÉFENSE CANADA-ÉTATS-UNIS (1944), ainsi que cofondateur (1939-1942) de l'Ottawa College, qui deviendra plus tard l'U. Carleton.

Pendant toute la guerre, Keenleyside s'oppose sans relâche à l'incarcération et au retrait des droits des Canadiens originaires du Japon. Il est le premier ambassadeur canadien au Mexique (1944-1947), mais il quitte ensuite le ministère, déçu de la vie diplomatique. Il retourne à la fonction publique et est nommé adjoint aux mines et aux ressources et commissaire des Territoires du Nord-Ouest (1947-1950), puis directeur général de l'Administration de l'assistance technique de l'ONU (1950-1958).

Président de la BC Power Commission (1959-1962) et de la BC Hydro and Power Authority (1962-1969), il s'engage à fond dans les négociations du TRAITÉ DU FLEUVE COLUMBIA. Il publie Canada and the United States (1929; éd. rév. 1952) et Memoirs, en deux impressionnants volumes (1981-1982). Il reçoit la médaille Pearson pour la paix de l'Association canadienne pour les Nations Unies (1982). Peu de temps avant sa mort, l'U. de la Colombie-Britannique donne son nom à une nouvelle fondation pour des études en diplomatie canadienne.


Lecture supplémentaire

  • Keenleyside, Hugh L. Memoirs: Hammer the Golden Day (Volume 1, 1981); Keenleyside, Hugh L. Memoirs: On the Bridge of Time (Volume 2, 1982); and Globe and Mail, September 30, 1992.