Jones, Kelsey

(Herbert) Kelsey Jones. Compositeur, claveciniste, organiste, pianiste, professeur (South Norwalk, Conn., 17 juin 1922, naturalisé canadien 1956, décédé à Montréal le 10 octobre 2004). B.Mus. (Mount Allison) 1945, B.Mus. (Toronto) 1947, D.Mus. (ibid.) 1951.

Jones, Kelsey

(Herbert) Kelsey Jones. Compositeur, claveciniste, organiste, pianiste, professeur (South Norwalk, Conn., 17 juin 1922, naturalisé canadien 1956, décédé à Montréal le 10 octobre 2004). B.Mus. (Mount Allison) 1945, B.Mus. (Toronto) 1947, D.Mus. (ibid.) 1951. Il grandit à Portland dans le Maine et s'établit en 1939 au Nouveau-Brunswick où il étudie avec Harold Hamer à l'Université Mount Allison. Plus tard, il travaille avec sir Ernest MacMillan, Healey Willan et Leo Smith à l'Université de Toronto et Nadia Boulanger à Paris (1949-1950). Fondateur et chef d'orchestre (1950-1954) de l'OS de Saint-Jean, il enseigne aussi les matières théoriques (1948-1949) et dirige l'orchestre des étudiants à l'Université Mount Allison.

Artiste et enseignant
Fixé ensuite à Montréal, il devient professeur de contrepoint et de fugue à l'Université McGill en 1954, et est nommé professeur émérite lorsqu'il prend sa retraite en 1984. Jones est claveciniste de l'Orchestre de chambre McGill et de l'Orchestre symphonique de Montréal. En 1957, il est cofondateur du Trio baroque de Montréal, qui enregistre ses Sonata da Camera et Sonata da Chiesa. Lui-même et sa femme Rosabelle Jones se produisent et font des tournées comme pianistes-duettistes dans les années 1950.

Compositions mémorables

Il compose aussi des œuvres pour la Chorale Bach de Montréal et l'Ensemble de flûtes à bec de Montréal, et certaines lui sont commandées par la SRC, les Jeunesses musicales du Canada et l'Ensemble vocal Tudor de Montréal. Parmi ses œuvres créées pour la SRC, on retrouve Sam Slick (1967), opéra-comique de chambre sur un livret de Rosabelle Jones, adaptation de The Clockmaker, or the Sayings and Doings of Samuel Slick of Slickville (Halifax 1863) de Thomas Chandler Haliburton. Cet opéra est créé le 5 septembre 1967 au cours d'une représentation diffusée en direct de Halifax et dirigée par Ettore Mazzoleni.

Son style de composition

Même si, dans beaucoup de ses œuvres, se retrouvent les formes archaïques et les procédés contrapuntiques d'époques révolues (Songs of Experience), Jones puise aussi volontiers dans la musique folklorique (Miramichi Ballad) et utilise avec bonheur la polytonalité (Sam Slick). Jones se considère comme « un romantique invétéré, au sens où j'exprime mes sentiments, parce que je suis un être humain, pas une machine... je ne peux écrire que ce qui a réellement un sens pour moi ». Convaincu que la musique doit, par la seule écoute, toucher directement la compréhension et les émotions de l'interprète comme celles de l'auditeur, il ne manifeste qu'un intérêt marginal pour les tendances avant-gardistes. Cependant, il y a beaucoup de dissonance dans sa musique, « lorsqu'il y a une bonne raison pour le faire, quand il veut frapper quelqu'un. Si tout est dissonant, dit-il, on ne frappe personne ». Jones est membre de la Ligue canadienne de compositeurs et compositeur agréé du Centre de musique canadienne. Ses documents personnels sont déposés à l'Université McGill.

COMPOSITIONS (Sélection)

Théatre
Sam Slick, opéra de chambre (adap R. Jones d'après Thomas Haliburton) : 1967; 8 vx sol, orch moy; ms.

Discographie

Schafer Concerto pour clavecin et huit instruments à vent : Jones clavn et dir, Duschenes fl, ens bs SRC Mtl; (1963); RCI 193.

Voir aussi DISCOGRAPHIES de Melvin Berman, Mario Duschenes et Trio baroque de Montréal.

Bibliographie

« Sam Slick », CBC Times (2-8 sept. 1967).

« Sam Slick de Slickville : héros d'un nouvel opéra-comique », CompCan, 22 (oct. 1967).

Noël BISBROUCK, « Kelsey Jones : un musicien sincère », ibid., 26 (févr. 1968).

Winston PURDY, « Directions : a series of interviews with prominent personalities influencing the Canadian choral community », Anacrusis, 4 (print. 1985).

Compositeurs canadiens contemporains.

Creative Canada I.

Orchestre

Miramichi Ballad : 1954; grand orch; BH 1972; (« Peter Emberly ») RCI 152 (Chotem), RCI 291 et 5-ACM 24 (A. Brott), (« The Jones Boys ») Dom S-1372 (Feldbrill) et CBC SM-163 (O SRC Wpg), (« The Jones Boys », « Peter Emberley ») (1974?) ST-57505 (Saint Catharines Youth O).

Jack and the Beanstalk (R. Jones) : 1954; v d'enfant, SATB, p 4-mains (grand orch); ms.

A Suite : 1954; fl, orch cdes; ms; RCI 191 (Quatuor à cordes de Montréal).

Songs of Innocence (Blake) : 1961; sop, orch chamb; ms.

Adagio, Presto and Fugue : 1973; quat cdes, orch cdes; ms.

Fantasy on a Theme : 1976; grand orch; ms.

Musique de chambre

Four Pieces : 1955; quat flb; ms; Bar BC-1857 (Duschenes).

Mosaic : 1956; fl, al, hp; CBC Expo-16 (A. et J. Pach).

Sonata da Camera : 1957; fl, ht, clavn; Peters 1972; RCI 192 et 5-ACM 24 (Trio baroque de Montréal).

Introduction and Fugue : 1959; vn, p; ms; RCI 244 (A. et J. Pach), RCI 220, RCA CCS-1014 et 5-ACM 24 (Bress vn).

Rondo : 1963; fl; Wat 1972; RCI 219, RCA CCS-1013, Sel CC-15.066 et 5-ACM 24 (Duschenes).

Sonata da Chiesa : 1967; fl, ht, clavn; ms; CBC SM-56 et RCA LSC-3091 (Trio baroque de Montréal).

Quintette à vent : 1968; Peters 1972; (1971) RCI 355 et 5-ACM 24 (Quin à vent Pro Arte).

Passacaglia and Fugue : 1975; quin cuivres; 1978; ms; McGill University Records 77004 et 5-ACM 24 (Mount Royal Brass Quin).

Musica d'Occasionne : 1982, quin cuivres; ms.

Choeur ou voix

Nonsense Songs (Lear) : 1955; SATB; Leeds 1961; (« Five Limericks ») CBC SM-19, Poly 2917 009 et 5-ACM 24 (Festival Singers).

Songs of Time (R. Herrick, T. Jordan, F. Quarles, J. Webster) : 1955; SATB, p 4-mains; ms; RCI 144 et 5-ACM 24 (George Little Singers).

To Music, cycle de chansons (Herrick) : 1957; contralto, p; ms; RCI 203 et 5-ACM 24 (Forrester).

Songs of Experience (Blake); 1958; SATB; ms; RCI 189 (Chorale Bach de Montréal).

Prophecy of Micah (adap R. Jones) : 1963; SATB, orch; ms; RCI 355 et 5-ACM 24 (Ensemble vocal Tudor de Montréal).

Songs of Winter (anciens poètes canadiens, adap R. Jones) : 1973; sop, contralto, p; ms.

Da Musica, Con Amore (R. Jones) : 1977; ch mixte, quin cuivres; ms.

Three Preludes and a Fugue : A Little Offering : 1982; SATB, sax; ms.

Autres oeuvres pour ch ou v, et quelques oeuvres pour p (mss).

Aussi Jazzum Opus Unum : 1978; ens jazz; ms; McGill University Records 78006 et 5-ACM 24 (McGill Jazz Band)


Lecture supplémentaire

  • 'Sam Slick,' CBC Times, 2-8 Sep 1967

    'Samuel Slick of Slickville hero of new comic opera,' CanComp, 22, Oct 1967

    Bisbrouck, Noël. 'Kelsey Jones, a sincere musician,' CanComp, 26, Feb 1968

    Purdy, Winston. 'Directions: a series of interviews with prominent personalities influencing the Canadian choral community,' Anacrusis, 4, Spring 1985

    Contemporary Canadian Composers

    Creative Canada, vol 1