Danby, Kenneth Edison

Il commence comme peintre abstrait, mais une visite à une exposition d'Andrew Wyeth à Buffalo (N.Y.), en 1962, confirme sa déception face à l'art abstrait.


Danby, Kenneth Edison

 Kenneth Edison Danby, peintre (Sault Ste. Marie, Ont., 6 mars 1940 - parc provincial Algonquin, Ont., 23 sept. 2007). De 1958 à 1960, Ken Danby étudie au Collège des beaux-arts de l'Ontario, à Toronto, puis avec J.W.G. MACDONALD.

Il commence comme peintre abstrait, mais une visite à une exposition d'Andrew Wyeth à Buffalo (N.Y.), en 1962, confirme sa déception face à l'art abstrait. Il adopte alors une facture minutieuse et peint des paysages bien campés, comparables à des instantanés, qui représentent souvent la campagne ontarienne sous une lumière éclatante.

Ken Danby est surtout connu pour ses représentations de sportifs anonymes et ses sujets tirés de la vie quotidienne qui témoignent aussi de son aptitude remarquable à créer des images visuelles inoubliables. Dans son tableau At the Crease (1972), le gardien de but masqué rappelle les chevaliers d'autrefois. Pour bien des gens, ce tableau fait figure de symbole national.

En 1983 et 1984, il peint une série d'aquarelles portant sur la coupe des Amériques et les athlètes canadiens aux Jeux olympiques de 1984 à Sarajevo. De 1985 à 1991, il siège au conseil d'administration du CONSEIL DES ARTS DU CANADA et, de 1991 à 1995, il fait partie du conseil d'administration du MUSÉE DES BEAUX-ARTS DU CANADA. En 1997, l'U. Laurentienne lui décerne un doctorat honorifique ès Arts.