Read, Kenneth John

Kenneth John Read, skieur alpin (Ann Arbor, Mich., 6 nov. 1955). Il grandit à Calgary, chausse ses premiers skis à trois ans et commence à participer à des compétitions à huit ans.

Read, Kenneth John

Kenneth John Read, skieur alpin (Ann Arbor, Mich., 6 nov. 1955). Il grandit à Calgary, chausse ses premiers skis à trois ans et commence à participer à des compétitions à huit ans. Choisi pour faire partie de l'équipe canadienne aux compétitions de la Coupe du monde en 1974, il commence la saison 1975 par une victoire en descente à Val d'Isère, en France. C'est la première épreuve de la Coupe du monde à être remportée par un skieur canadien. Avec quatre autres victoires lors d'épreuves de la Coupe du monde, il devient un membre important de l'équipe nationale de descente, surnommée les « Crazy Canucks », et dont la presse européenne vante les exploits à la fin des années 70. Il remporte cinq championnats canadiens consécutifs en descente de 1975 à 1980 (la compétition est annulée en 1977). En 1978, il reçoit, ex aequo, le trophée Lou-Marsh décerné à l'athlète canadien de l'année. Après s'être retiré de la compétition en 1983, il devient analyste pour les compétitions de ski à la télévision et publie un ouvrage (White Circus, en 1987). C'est le premier représentant canadien à siéger à la Commission des athlètes du Comité international olympique. Il est par la suite vice-président de l'Association olympique canadienne, directeur de l'Association de développement olympique de Calgary et porte-parole pour le Programme des pièces olympiques en 1988. En 1992, il est chef de mission de la délégation canadienne aux Jeux olympiques de Barcelone. Read reçoit l'Ordre du Canada en 1991.


Liens externes