Kensington Market

Kensington Market. Groupe rock de Toronto actif de 1967 à 1969. Nommé d'après un quartier du centre-ville de Toronto, il fut formé par les auteurs-compositeurs Keith McKie (chant, guitare) et Eugene (Gene) Martynec (guitare, piano), avec Alex Darou (guitare basse) et Jimmy Watson (batterie).

Kensington Market

Kensington Market. Groupe rock de Toronto actif de 1967 à 1969. Nommé d'après un quartier du centre-ville de Toronto, il fut formé par les auteurs-compositeurs Keith McKie (chant, guitare) et Eugene (Gene) Martynec (guitare, piano), avec Alex Darou (guitare basse) et Jimmy Watson (batterie). Plus tard en 1967, le chanteur et auteur-compositeur Luke Gibson (du groupe de blues Luke and the Apostles) se joignit à Kensington Market; il fut suivi en 1969 de John Mills-Cockell au synthétiseur. Le groupe se produisit d'abord dans des coffeehouses et des écoles de Toronto. Il enregistra ses premiers titres chez Stone Records et créa la partition sonore du film The Ernie Game (ONF 1968). Il réalisa également les micr. Avenue Road (1968, Warner WS-1754) et Aardvark (1969, Warner WS-1790) à New York et fit deux tournées à travers les É.-U. La pièce « I Would Be The One » obtint un certain succès au Canada en 1968.

Bien que l'ensemble eût une existence brève, il fut l'un des premiers groupes rock canadiens à créer un style, d'une texture complexe et d'un lyrisme éloquent, qui se démarquait des modèles américains et britanniques. Leurs micr. ne parvinrent cependant pas à capter l'exhubérance et le caractère improvisé de leurs prestations sur scène. Martynec travailla par la suite dans des studios de Toronto, alors que Gibson et McKie menèrent des carrières intermitentes sans grand éclat. Gibson enregistra le micr. Another Perfect Day (True North TN-6) en 1971 et McKie fit paraître Rumors at the Newstand (Quantum QR-81003) en 1981.


Lecture supplémentaire

  • LeBlanc, Larry. 'Kensington Market,' Hit Parader, Mar 1969