Kent, Ada

Ada (Jane Fairlina) Kent (née Twohy). Pianiste, organiste, compositrice (Denver, Col., de parents canadiens, 8 février 1888 - décédée lors d'un séjour à Londres, 23 juillet 1969). L.A.B. 1904, B.Mus. (Toronto) 1906. Venue avec sa mère à Hamilton, Ont.

Kent, Ada

Ada (Jane Fairlina) Kent (née Twohy). Pianiste, organiste, compositrice (Denver, Col., de parents canadiens, 8 février 1888 - décédée lors d'un séjour à Londres, 23 juillet 1969). L.A.B. 1904, B.Mus. (Toronto) 1906. Venue avec sa mère à Hamilton, Ont., à l'âge de 13 ans, elle étudia avec Helen Wildman (piano, 1901), J.E.P. Aldous (piano et orgue, 1902-05) et, à Toronto, avec A.S. Vogt (piano et orgue, 1905-08). Elle donna un récital à Toronto le 25 octobre 1904. Tout en demeurant à Toronto, elle fut de 1905 à 1908 organiste à l'église presbytérienne Saint Paul's de Hamilton et professeure à la Hamilton School of Music. À Toronto, elle enseigna (1907-16) au TCM (RCMT) et au Moulton Ladies' College, et fut (1909-18) organiste à l'église méthodiste (unie) Trinity et accompagnatrice du Choeur Mendelssohn de Toronto. Aussi active comme soliste (1909-13), elle effectua des tournées dans le sud de l'Ontario (y présentant notamment des oeuvres d'Aldous et de H.A. Fricker) et interpréta le premier mouvement du Concerto de Grieg avec le TSO de Welsman. De 1920 à 1922, elle fut organiste à l'église unie de Deer Park à Toronto. Parmi ses oeuvres (écrites après 1933 et énumérées dans le Catalogue of Canadian Composers) se trouvent les pièces vocales « At Christmastide », « Long Ago » et « Dominion Hymn » (toutes trois publiées chez Waterloo en 1934), les séries de chansons pour enfants Sing a song of Canada (Thomas Nelson 1937), Let's Pretend (Gage) et Tiptoe tunes for Tiny Tots (Waterloo 1952) et l'anthem bien connu « No Flower So Fair » (Fischer 1940). Certaines de ses mélodies furent interprétées en 1938 par Jeanne Pengelly devant la Vogt Society, et par la contralto Mary Jarred - accompagnée par la compositrice - à une émission de la BBC diffusée au Canada à partir de Londres. Lors d'un récital au Wigmore Hall consacré à ses chansons et pièces pour violon (2 juin 1938), David Martin exécuta ses 16 Variations on an English Theme, décrites dans le Times comme « ne se portant pas plus mal d'évoquer de plus prestigieuses réalisations » et dans le Daily Telegraph et le Morning Post comme « d'un genre plus près de Corelli que de Brahms ou d'Elgar ».