Keremeos

En 1873, l'Anglais Barrington Price use de son droit de préemption pour y acquérir une terre, établit un élevage bovin et construit un moulin à blé en 1877. La Keremeos Land Co., qui exploite surtout des vergers, est formée en 1906. La Great Northern Railway y construit sa ligne en 1907.
En 1873, l'Anglais Barrington Price use de son droit de préemption pour y acquérir une terre, établit un élevage bovin et construit un moulin à blé en 1877. La Keremeos Land Co., qui exploite surtout des vergers, est formée en 1906. La Great Northern Railway y construit sa ligne en 1907.


Keremeos, village de la C.-B.; population 1289 (recens. 2006), 1197 (recens. 2001), const. en 1956. Keremeos est situé dans la terrasse fertile le long de la rivière Similkameen, à 45 km au sud de PENTICTON. Son nom vient probablement d'une expression salish signifiant « couloir de vent dans la montagne ». Site d'un village autochtone préhistorique, la région est visitée en 1813 par le marchand de fourrures Alexander ROSS. La Compagnie de la baie d'Hudson y déménage son poste de Cawston en 1864; elle le ferme en 1872.

En 1873, l'Anglais Barrington Price use de son droit de préemption pour y acquérir une terre, établit un élevage bovin et construit un moulin à blé en 1877. La Keremeos Land Co., qui exploite surtout des vergers, est formée en 1906. La Great Northern Railway y construit sa ligne en 1907. On exploite le camp Hedley dans les environs; celui-ci est un important producteur d'or, de 1904 à 1958. L'agriculture est aujourd'hui le principal secteur d'activité, et la culture de la vigne est en expansion dernièrement. De nombreux étalages routiers vendent leurs produits aux voyageurs. L'industrie minière est toujours un secteur important. Depuis quelques années, un nombre croissant de retraités s'établissent à Keremeos.