Kilburn, (Nicholas) Weldon

(Nicholas) Weldon Kilburn Professeur, pianiste, organiste, répétiteur (Lloydminster, Alb., 9 septembre 1906 - Toronto, 6 mars 1986). A.T.C.M. 1925, L.A.B. Il étudia le piano, l'orgue, le violoncelle et le chant à Edmonton avant de se fixer à Toronto en 1926.

Kilburn, (Nicholas) Weldon

(Nicholas) Weldon Kilburn Professeur, pianiste, organiste, répétiteur (Lloydminster, Alb., 9 septembre 1906 - Toronto, 6 mars 1986). A.T.C.M. 1925, L.A.B. Il étudia le piano, l'orgue, le violoncelle et le chant à Edmonton avant de se fixer à Toronto en 1926. Il suivit aussi des cours de piano et d'orgue au TCM (RCMT) avec Viggo Kihl, Norman Wilks et Healey Willan tout en étant o. m. c. à l'église Saint Alban the Martyr et répétiteur de chanteurs. En 1930, il se joignit au TCM comme prof. de piano et répétiteur de chant. Durant les années 1930, il donna des récitals à Toronto. En 1936, il devint le prof. de chant et l'accompagnateur de Lois Marshall, rôles qu'il assuma jusqu'en 1971. Il collabora également à ses enregistrements. Au début des années 1940, il suivit des cours de perfectionnement avec E. Robert Schmitz à Denver et San Francisco. Influencé par Schmitz dans l'application de la physiologie au jeu pianistique, il préconisa des changements importants dans les programmes de piano du RCMT. En 1960, après une tournée de huit mois avec Marshall en Europe occidentale, en Union soviétique et en Australie, il quitta le RCMT afin d'ouvrir son propre studio. Parmi ses élèves de chant figurent notamment Bob Bossin, Victor Braun, Constance Fisher, Glenn Gardiner, Marie-Lynn Hammond, Ilona Kombrink, Phyllis Mailing, Kathryn McBain Rose, Welford Russell et Ben Steinberg; au nombre de ses élèves de piano, on remarque Norma Beecroft, Howard Cass, Samuel Dolin, John Fenwick, Stuart Hamilton et Godfrey Ridout. Udo Kasemets a vu dans Kilburn « non seulement un accompagnateur expert mais sans doute aussi le plus grand pédagogue du chant que ce pays ait produit » (Toronto Daily Star, 30 janvier 1961). La première femme de Kilburn, et la mère de ses quatre fils, fut la pianiste et professeure Marion Wibby (1907 - 1968, L.T.C.M. 1930); Lois Marshall fut sa deuxième femme et Jean Clancy, sa troisième. En 1987, la famille Kilburn a établi une bourse à sa mémoire au RCMT pour les étudiants doués comme pianistes-accompagnateurs au piano.

Voir aussi Nicholas Kilburn, Michael Kilburn et Paul Kilburn, ses fils.


Lecture supplémentaire

  • Kirby, Blaik. 'Kilburn's musical dynasty,' Toronto Daily Star, 17 Mar 1962