Kirkconnell, Watson

Watson Kirkconnell, traducteur, poète, administrateur et animateur laïque baptiste (Port Hope, Ont., 16 mai 1895 -- Wolfville, N.-É., 26 févr. 1977).
Watson Kirkconnell, traducteur, poète, administrateur et animateur laïque baptiste (Port Hope, Ont., 16 mai 1895 -- Wolfville, N.-É., 26 févr. 1977).


Kirkconnell, Watson

Watson Kirkconnell, traducteur, poète, administrateur et animateur laïque baptiste (Port Hope, Ont., 16 mai 1895 -- Wolfville, N.-É., 26 févr. 1977). Kirkconnell maîtrise plus de 50 langues et dialectes et initie les anglophones du Canada à la littérature des « néo-Canadiens » grâce à ses traductions en anglais. Plus prolifique qu'original, il aborde avec éloquence et clarté des thèmes généraux dans plus de 170 ouvrages de poésie, de critique littéraire et de commentaires sociaux.

Au cours de la Deuxième Guerre mondiale, il est l'artisan de divers services gouvernementaux, dont le Service des groupes ethniques (1940), qui devient par la suite la Direction de la citoyenneté; le Conseil canadien des recherches sur les humanités (1943; devenu la Fédération canadienne des études humaines en 1978) et la Fédération des églises baptistes du Canada (1944). Après avoir enseigné plusieurs dizaines d'années au Manitoba et en Ontario, il est un recteur exceptionnel à l'U. Acadia (1948-1964). Malgré son intolérance à l'égard des fondamentalistes bibliques et sa méfiance des communistes, sa générosité communicative a influencé de nombreux Baptistes et Canadiens anglais.


//