La Cantoria

La Cantoria. Ensemble de chanteurs de Montréal fondé et dirigé par Victor Brault (v. 1939) dont le noyau de base était constitué d'une trentaine de choristes. Cette formation présentait non seulement des opéras et oratorios, mais aussi des oeuvres chorales avec un ou deux pianos.

La Cantoria

La Cantoria. Ensemble de chanteurs de Montréal fondé et dirigé par Victor Brault (v. 1939) dont le noyau de base était constitué d'une trentaine de choristes. Cette formation présentait non seulement des opéras et oratorios, mais aussi des oeuvres chorales avec un ou deux pianos. Elle avait pour but de promouvoir la musique canadienne et les chants de différents pays. Quatre séries radiophoniques, « Le Chant du monde » (SRC, 1939-42), connurent un grand succès et furent retransmises en Amérique latine. Sous la direction de Jean-Marie Beaudet, la Cantoria chanta à la SRC Le Roi David de Honegger (1941), La Croisade des enfants (1942) et Les Enfants à Bethléem (1946) de Pierné. Membre de la Metropolitan Opera Guild, le choeur participa aux spectacles de la célèbre compagnie au théâtre Saint-Denis en septembre 1943, interprétant Aïda, Lohengrin et Boris Godounov; il présenta également des opéras, tels qu' Orphée et Eurydice et Carmen avec Victor Brault. Celui-ci avait commandé des oeuvres originales à plusieurs compositeurs réputés dont Alexandre Tansman. De ce dernier, Deux chants anciens religieux de Pologne pour voix mixtes et piano furent créés à la SRC en 1945. La Cantoria se fit entendre à l'École normale de musique de Paris (1947) avec la collaboration de Nadia Boulanger et Jean Françaix dans des oeuvres de compositeurs canadiens, notamment Suite canadienne de Claude Champagne dont c'était la première exécution à Paris depuis sa création dans cette ville en 1928, Vieille prière bouddhique de Lili Boulanger et des oeuvres de James Callihou (Léo-Pol Morin), Laurent Winter (Victor Brault) et Andrée Desautels. Parmi les membres du comité honoraire, on comptait sir Ernest MacMillan, Claude Champagne, Darius Milhaud, Vladimir Golschmann, Alexandre Tansman et Arthur Honegger. La Cantoria a enregistré en 1945 la Suite canadienne de Champagne sur 78t. RCI (Album canadien no 1) et RCA (DM-1229), avec l'orchestre de la SRC à Montréal dirigé par Jean-Marie Beaudet (un repiquage est paru en 1988 sur 4-ACM 30). Le choeur abandonna son activité vers le début des années 1950. Un autre ensemble, La Cantoria de Montréal, dirigé par Pierre Albrech, existait en 1926.