La Lyre, revue musicale et théâtrale

La Lyre, revue musicale et théâtrale. Périodique mensuel publié à Montréal d'octobre 1922 à l'été de 1931 (vol. IX, n 81, incluant plusieurs numéros doubles et triples).

La Lyre, revue musicale et théâtrale

La Lyre, revue musicale et théâtrale. Périodique mensuel publié à Montréal d'octobre 1922 à l'été de 1931 (vol. IX, n 81, incluant plusieurs numéros doubles et triples). Son sous-titre changea souvent : la référence au théâtre fut abandonnée en 1924 et la dernière variation, « revue mensuelle illustrée » laissa même tomber la référence à la musique, bien que la musique ait toujours dominé le contenu de la publication. Les éditeurs-propriétaires qui fondèrent La Lyre furent J.-E. Turcot, un marchand de musique, Henri Miro et Léo Le Sieur. La direction changea plusieurs fois; parmi ceux qui dirigèrent le périodique, citons Raoul Vennat, Jean-Sébastien Lambert et Alice Duchesny de 1930 jusqu'à la fin. Le magazine informait son public sur les concerts et les pièces de théâtre au pays et à l'étranger, et il présenta des notices biographiques sur Emma Albani, Claude Champagne, Arthur Lavigne, Eugène Lapierre, Alfred La Liberté, Joseph Vézina et de nombreux autres musiciens canadiens. Chaque numéro comportait des pièces pour piano ou des chansons, habituellement trois ou quatre, dont plusieurs avaient été composées par Miro, Le Sieur, Conrad Bernier, Alfred Mignault, Omer Létourneau et d'autres compositeurs canadiens. La Lyre annexa Le Carillon, le magazine de Charles Marchand (1926-27), qui popularisait la chanson folklorique. La Lyre constitue une source de renseignements inestimable sur la composition et la vie musicales au Canada à cette époque.