Lachance, Louis

Louis Lachance, prêtre et philosophe (Saint-Joachim-de-Montmorency, Qc, 18 févr. 1899 -- Montréal, 28 oct. 1963).
Louis Lachance, prêtre et philosophe (Saint-Joachim-de-Montmorency, Qc, 18 févr. 1899 -- Montréal, 28 oct. 1963).

Lachance, Louis

Louis Lachance, prêtre et philosophe (Saint-Joachim-de-Montmorency, Qc, 18 févr. 1899 -- Montréal, 28 oct. 1963). L'ouvrage de Lachance Nationalisme et religion (1936) sert de base au nationalisme fondé sur la raison, par opposition au nationalisme préconisé par Lionel GROULX, qui s'appuie surtout sur l'émotion. Son ouvrage novateur Philosophie du langage (1943) contribue à donner au thomisme une orientation et une pertinence pour son époque. Chez les philosophes, il est surtout connu pour Le Droit et les droits de l'homme (1959), dans lequel il élabore la théorie voulant que les droits humains n'aient aucun sens s'ils ne sont pris que dans le contexte de l'individu et de ses désirs. Ils doivent plutôt s'appuyer sur la collectivité et être rattachés au bien commun et aux responsabilités sociales fondamentales.

Lachance étudie au Petit Séminaire de Québec puis entre chez les dominicains à Saint-Hyacinthe, bastion traditionnel du thomisme au Québec. Ensuite, il fait des études et enseigne à Ottawa jusqu'en 1936, sauf de 1929 à 1931, années pendant lesquelles il étudie à Rome. En 1936, il retourne à Rome pour enseigner à l'U. Angelicum. Sa carrière y est interrompue par la Deuxième Guerre mondiale. Il revient alors au Canada comme prêtre et devient, en 1943, professeur de philosophie à l'U. de Montréal.