Lachenaie

L'ancienne colonie agricole remonte à 1672, à l'arrivée des premiers colons. Son histoire est enracinée dans la TRAITE DES FOURRURES.


Lachenaie

 Lachenaie, Qc, pop. 21 709 (recens. 2001), 18 489 (recens. 1996). Constituée en tant que ville en 1972, Lachenaie a été fusionnée en 2001 avec deux autres villes pour former la nouvelle ville de TERREBONNE. Elle est située sur la rive Nord de la rivière des Mille-Îles, au confluent de la rivière des Prairies. Son nom rappelle le rôle joué par Charles Aubert de La Chesnaye (1632-1702) en tant que fondateur et seigneur de la colonie d'origine.

L'ancienne colonie agricole remonte à 1672, à l'arrivée des premiers colons. Son histoire est enracinée dans la TRAITE DES FOURRURES. La Chesnaye est engagé dans cette activité, tout comme Jacob Jordan (1741-1796) et Peter Pangman (1744-1819), qui sont deux des derniers seigneurs de la fin du XVIIIe siècle.

De 1689 à 1692, vers la fin des GUERRES IROQUOISES, guidés par leur chef Chaudière noire, les Iroquois dévastent la colonie de La Chesnaye à trois reprises. Les 33 colons survivants prospèrent en vertu d'un traité avec ces indigènes (1701), et, en 1765, la colonie compte 352 habitants. En 1845, la municipalité de Lachenaie est créée, mais elle est abolie deux ans plus tard. Elle est rétablie en tant que paroisse de Saint-Charles-de-Lachenaie en 1855. Son nom est abrégé en Lachenaie en 1972, lorsqu'elle est constituée en ville (elle-même dissoute en 2001).

La ville moderne croît rapidement après 1965, avec l'ouverture des autoroutes 25 et 40 qui facilitent les déplacements vers MONTRÉAL. Lachenaie devient par la suite l'une des plus attrayantes banlieues résidentielles de la région métropolitaine de Montréal.