Lake, Larry

Larry (Ellsworth) Lake. Compositeur (Greenville, Penn., 2 juillet 1943). B.Mus. (Miami) 1964, M.Éd. (Miami) 1968, M.Mus. musicologie (Miami) 1970. Il grandit en Floride et en Georgie, et s'établit à Toronto en 1970 pour étudier la musique électroacoustique à l'Université de Toronto.

Lake, Larry

Larry (Ellsworth) Lake. Compositeur (Greenville, Penn., 2 juillet 1943). B.Mus. (Miami) 1964, M.Éd. (Miami) 1968, M.Mus. musicologie (Miami) 1970. Il grandit en Floride et en Georgie, et s'établit à Toronto en 1970 pour étudier la musique électroacoustique à l'Université de Toronto. À la SRC, il fut réalisateur d'émissions musicales radiophoniques de 1972 à 1975 puis conseiller en matière de musique contemporaine à partir de 1977. Il a également été auteur, animateur et producteur de disques à la pige. Lake reçut des prix du Conseil canadien de la musique en 1982, 1984 et 1987 ainsi que de la Major Armstrong Foundation des É.-U. Il a reçu des commandes de nombreux solistes et ensembles canadiens et américains réputés. Ses oeuvres ont figuré au programme de festivals importants (ceux de la SIMC, de Fylkingen et de la Tribune internationale des compositeurs) et ont été diffusées à la radio de 35 pays. Il est membre fondateur (1971) du Canadian Electronic Ensemble, dont il devint le dir. artistique en 1985 et avec lequel il s'est produit en concert dans 11 pays d'Europe et d'Asie. Parmi les oeuvres qu'il a composées sur commande figurent Psalm pour Lawrence Cherney, Ulalume pour le Canadian Electronic Ensemble, The Columbine pour Gayle Young, Three Bagatelles pour l'Evergreen Club Gamelan Ensemble, Filar il Tuono pour Contemporary Music Projects, Partita pour Paul Benza, de même que Homage et Sonate n2. pour la SRC.

L'intérêt de Lake pour la musique électroacoustique a été stimulé par ses études à l'Université de Southern Illinois (1968) avec Hubert S. Howe fils et Will Gay Bottje, et à l'Université de Toronto (1970-72) avec Gustav Ciamaga dont l'influence est encore présente dans sa musique. Ses premières oeuvres sont de facture entièrement électroacoustique. À partir de 1975 cependant, il a concentré ses efforts sur la juxtaposition des instruments acoustiques au matériel électroacoustique, en particulier en concert. Il tient à rejoindre un vaste public. L'animateur de radio Ian Alexander (SRC) a qualifié sa musique de « franchement romantique », opinion que le compositeur ne récuse pas. Lake est membre de la LCComp et de la Communauté électroacoustique canadienne, et compositeur agréé du Centre CM.

COMPOSITIONS (Sélection)

Théâtre et multimédias

Choros : 1971; bande, org de couleur, lumières stroboscopiques.

'Tis Pity, opéra électroacoustique : 1980; ms.

Musique de chambre

No More Blues : 1976; trb, 2 synth, bande; ms.

Slowly I Turn : 1982, al, perc, 2 synth, vib, instr élec; ms.

Sticherarion : 1984; acc, bande, délais numériques, ms.

Psalm : 1985; ht, bande; ms; Centredisques CMC-CD-3288.

Three Bagatelles : 1986; gamelan, synth; ms; Arjuna AR-001 (Evergreen Club).

Five Pieces for Eight synthesizers : 1987; 8 synth.

Israfel : 1987; fl, 8 synth; Trappist TRAP-9003 et 4-ACM 37 (Cram).

Ulalume : 1987; flb, synth; ms.

Filar il Tuono : 1988; 14 instr; ms.

Helices : 1988; bn, synth; ms.

Partita : 1989; cl, synth; ms.

Musique électroacoustique

Eight Studies for Electronic Tape : 1971; bande.

Homage : 1979; bande.

Sonate n 2 : 1981; bande.

Aussi 2 oeuvres pour voix : The Columbine (1980) pour sop, colombine et bande, texte de Jones Very; The Devil in the Desert (1980) pour sop, vocoder, 4 synth et délai numérique, sur cinq poèmes de Steven Crane.

Pour les oeuvres en collaboration, voir Canadian Electronic Ensemble.


Lecture supplémentaire

  • Piros, Joanna. "Missionary composition," Radio Guide, July 1996

    MacMillan, Rick. "Show sparks worldwide interest in Canadian music," Words & Music, February 1997