Lalonde, Marc

Marc Lalonde, homme politique (Île-Perrot, Qc, 26 juill. 1929). Après des études à l'U. de Montréal, à Oxford et à l'U. d'Ottawa, Lalonde entreprend d'abord une carrière juridique et universitaire, qu'il interrompt en 1959-1960 pour devenir conseiller spécial d'E.

Lalonde, Marc

Marc Lalonde, homme politique (Île-Perrot, Qc, 26 juill. 1929). Après des études à l'U. de Montréal, à Oxford et à l'U. d'Ottawa, Lalonde entreprend d'abord une carrière juridique et universitaire, qu'il interrompt en 1959-1960 pour devenir conseiller spécial d'E. Davie FULTON, ministre de la Justice dans le Cabinet du premier ministre DIEFENBAKER. Il pratique le droit à Montréal, puis il retourne à Ottawa comme conseiller spécial du premier ministre PEARSON en 1967 et conserve sa place au Cabinet du premier ministre, à titre de secrétaire principal de Pierre TRUDEAU (1968-1972).

En 1972, il réussit à se faire élire au Parlement. Il obtient ensuite divers portefeuilles dans le gouvernement Trudeau : ministre de la Santé et du Bien-être social; ministre d'État aux Relations fédérales et provinciales; ministre de l'Énergie, des Mines et des Ressources (1980-1982), poste qui lui permet d'instaurer la POLITIQUE ÉNERGÉTIQUE; et, enfin, ministre des Finances dans les Cabinets de Trudeau et de TURNER (1982-1984). Associé de près à Trudeau et à ses diverses causes, Lalonde défend avec vigueur le fédéralisme au Québec et à Ottawa. Il quitte la vie politique en 1984, après la démission de Trudeau, et retourne au secteur privé. Officier de l'Ordre du Canada, Lalonde occupe plusieurs postes de direction, en plus de présider le conseil d'administration de l'Hôtel-Dieu de Montréal.