Lalonde, Robert

Robert Lalonde, romancier et comédien (Oka, 22 juill. 1947). Il fait des études classiques au Collège de Montréal et au Séminaire de Sainte-Thérèse (B.A., 1968). Il remporte en 1971 le premier prix d'interprétation au Conservatoire d'art dramatique où il a étudié trois ans.

Lalonde, Robert

Robert Lalonde, romancier et comédien (Oka, 22 juill. 1947). Il fait des études classiques au Collège de Montréal et au Séminaire de Sainte-Thérèse (B.A., 1968). Il remporte en 1971 le premier prix d'interprétation au Conservatoire d'art dramatique où il a étudié trois ans. Il commence une carrière de comédien qui se poursuit tant au théâtre qu'à la télévision. Il fait aussi des adaptations pour la scène, il enseigne l'art dramatique et est directeur artistique du Théâtre d'aujourd'hui de 1987 à 1989. En 1981, son premier roman, La belle épouvante, obtient le prix Robert-Cliche. Le dernier été des Indiens, publié en 1982, obtient en France le prix Jean-Macé. Une belle journée d'avance (1986) obtient le prix Paris-Québec. Il reçoit pour Le fou du père (1988) le Grand Prix du livre de Montréal. Il publie encore L'ogre de Grand Remous en 1992, Sept lacs plus au nord en 1993, Le petit aigle à tête blanche en 1994 qui lui vaut le prix du Gouverneur général et le prix France-Québec. En 1999, sa traduction du roman Fugitive Pieces, de Anne MICHAELS, lui mérite d'être finaliste pour le prix de traduction John Glassco. La présence de la culture amérindienne se retrouve dans son oeuvre, de même que le contact avec la nature sauvage et la liberté obtenue après un parcours initiatique.