Lamothe, Willie

Willie (William) Lamothe. Chanteur, auteur-compositeur, guitariste, harmoniciste (Saint-Hyacinthe, Québec, 27 janvier 1920 - 19 octobre 1992). Il commença sa carrière comme professeur de danse avant de se tourner vers la chanson, incorporant dans ses numéros des imitations de Maurice Chevalier et de Charles Trenet.

Lamothe, Willie

Willie (William) Lamothe. Chanteur, auteur-compositeur, guitariste, harmoniciste (Saint-Hyacinthe, Québec, 27 janvier 1920 - 19 octobre 1992). Il commença sa carrière comme professeur de danse avant de se tourner vers la chanson, incorporant dans ses numéros des imitations de Maurice Chevalier et de Charles Trenet. Découvert par RCA au milieu des années 1940, il enregistra ses chansons « Je suis un cowboy canadien », « Allo, allo, petit Michel » et « Je chante à cheval », qui furent toutes de grands succès. Grâce à ces enregistrements et à d'autres (certains furent repris dans la collection Mes premières chansons, RCA Victor Gala CGP-186), il devint le meilleur représentant de la musique country au Québec. Il chanta à la radio à Sorel (CJSO) et Montréal, et se produisit partout dans la province durant les années 1950, seul ou aux côtés de vedettes country comme Gene Autry et Hank Snow. Il chanta également à Nashville, Tenn., capitale de la musique country. Il fut l'animateur et la vedette de l'émission de télévision de Télé-Métropole « Le Ranch à Willie » (1970-76). En plus d'être le sujet du documentaire de l'ONFJe chante à cheval... avec Willie Lamothe (1970), il joua comme comédien et chanta dans plusieurs longs métrages dont La Mort d'un bûcheron (1974) et Mustang (1974). Frappé d'une thrombose cérébrale en 1977, il ne fit par la suite que quelques rares apparitions, entre autres dans une série de cinq émissions sur la musique country télédiffusée par la SRC en 1991, en compagnie de grands du western comme Marcel Martel et Paul Brunelle. Il enregistra chez RCA et, après 1960, chez London, un grand nombre de ses quelque 200 chansons et traductions de succès de la musique country des É.-U. (environ 300). Il enregistra plus de cent 78t., environ soixante-dix 45t. et plus de vingt micr. Parmi ses autres enregistrements populaires, citons « Mon voyage en Louisiane », « Le Long du Mississipi », « Tu n'existes plus pour moi », lesquels figurent sur le micr. 30 ans puis... Nashville (1975, London WL-100), « Johnny » (tiré de Mustang) et « Les CB à Willie ». Sa musique a été publiée par les Éditions Maskoutaine. Il fut nommé membre de l'Ordre du Canada en 1979. Son fils Willie Jr (né Michel) joua de la guitare basse dans les groupes Offenbach (1969-77) et Corbeau (1977-84).


Lecture supplémentaire

  • Godin, Gérald. 'Ils ont inventé le cowboy québécois,' Maclean, Dec 1965

    Carle, Gilles. 'Le rêve de Willie,' Maclean, May 1973

    LeSerge, Diane, and Lamothe, Willie. Trente ans de showbusiness (Montreal 1975)

    Jobin, Claude. 'Willie Lamothe marks 30 years as a performer,' MSc, 285, Sep-Oct 1975

    Moore, Gilbert. 'The lone Willie rides again,' Montreal Star, 18 May 1978