Laurentian Hills

Laurentian Hills, ville de l'Ont., pop. 2811 (recens. 2011), 2789 (recens. 2006); const. en 2000. Laurentian Hills est située sur la rivière Chalk, un affluent de l'Outaouais, à 210 km au nord-ouest d'Ottawa.

Laurentian Hills, ville de l'Ont., pop. 2811 (recens. 2011), 2789 (recens. 2006); const. en 2000. Laurentian Hills est située sur la rivière Chalk, un affluent de l'Outaouais, à 210 km au nord-ouest d'Ottawa. Cette ville est le résultat de la fusion du village de Chalk River et des cantons de Rolph, Buchanan, Wylie et McKay. Son nom évoque sa localisation près des HAUTES-TERRES LAURENTIENNES. Avant la Deuxième Guerre mondiale, Chalk River est un petit centre forestier. Il est choisi en 1944 comme site pour un réacteur d'eau lourde destiné à fabriquer du plutonium à partir de l'uranium. C'est le premier réacteur construit en dehors des États-Unis. Par la suite, les Laboratoires nucléaires de Chalk River se développent en un complexe de cinq réacteurs nucléaires, propriété d'Énergie atomique du Canada, Ltée, une société de la Couronne. La plupart de ses employés habitent près de DEEP RIVER.