Laurentie

 Nom donné par les géologues à la masse de terre qui, il y a entre 600 et 500 millions d'années, englobait l'est de l'Amérique du Nord, la quasi-totalité de l'Europe et une bonne partie de l'Asie. Certains auteurs se sont également servis du terme de « Laurentie » pour désigner un Québec utopique.
 Nom donné par les géologues à la masse de terre qui, il y a entre 600 et 500 millions d'années, englobait l'est de l'Amérique du Nord, la quasi-totalité de l'Europe et une bonne partie de l'Asie. Certains auteurs se sont également servis du terme de « Laurentie » pour désigner un Québec utopique.


Groulx, Lionel

Nom donné par les géologues à la masse de terre qui, il y a entre 600 et 500 millions d'années, englobait l'est de l'Amérique du Nord, la quasi-totalité de l'Europe et une bonne partie de l'Asie. Certains auteurs se sont également servis du terme de « Laurentie » pour désigner un Québec utopique. Ainsi le roman d'anticipation de Jules-Paul Tardivel, Pour la patrie (1895; trad. For My Country, 1975), a pour cadre l'« Empire laurentien », un État distinct du Canada. En 1937, Lionel Groulx définit sa « Laurentie » comme un État distinct, français et catholique. Laurentie dérive du nom latin de saint Laurent, martyr chrétien brûlé par les Romains en 258 apr. J.-C. Le 10 août 1535, jour anniversaire de saint Laurent, Jacques Cartier découvre une baie qu'il baptise du même nom; plus tard, le nom désignera aussi le fleuve qui se jette dans la baie.